twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Déjà 22 manifestations d’intérêt enregistrées pour les nouvelles licences télécoms éthiopiennes

vendredi 1er novembre 2019

Le conseiller principal du ministre éthiopien des Finances, Brook Taye, a révélé qu’un total de vingt-deux manifestations d’intérêt ont déjà été enregistrées par le gouvernement pour les nouvelles licences télécoms dont l’attribution doit faire l’objet d’un appel d’offres qui sera lancé d’ici la fin d’année.

Selon les dispositions réglementaires, il s’agit de deux types de licence. Des licences unifiées destinées aux opérateurs télécoms et des licences de fournisseur de services.

Selon le site d’informations Addis Fortune, les entreprises qui obtiendront des licences unifiées pourront proposer tous les services de télécommunication, y compris la voix, la messagerie, les données mobiles et les services Internet fixes et sans fil, ainsi que les communications internationales, sur tout type de technologie. Cette licence unifiée sera accompagnée d’un spectre de fréquence spécifique.

Une fois les licences unifiées attribuées, l’Autorité nationale des communications (NCA) ne pourra plus en délivrer de nouvelles avant au moins trois ans. Les deux nouveaux opérateurs et Ethio Telecom auront une licence valide pour 15 ans, renouvelable.

Pour les licences de fourniture de services, elles permettront à leur propriétaire d’acheter des forfaits télécoms en gros auprès d’opérateurs pour les revendre à leurs clients. Ils pourront également s’engager dans le développement d’infrastructures, telles que les tours et les installations de fibres optiques.

Il est prévu que chaque société télécoms contribue à hauteur de 1,5 % à 2,5 % de leurs recettes brutes au Fonds pour l’accès universel, qui sera utilisé pour améliorer la couverture télécoms à travers le pays.

(Source : Agence Ecofin, 1er novembre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)