twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Défiance à l’autorité : Le FRAPP réclame des sanctions contre Orange-SONATEL

mardi 18 août 2020

Le Front pour une révolution anti-impérialiste panafricaine et populaire (FRAPP) a déposé un recours auprès de l’ARTP suite à l’entêtement de l’opérateur Orange-SONATEL qui refuse de surseoir aux nouvelles offres mises sur le marché. Le Front n’exclut pas de saisir le Procureur « en dénonciation d’infractions d’actes de défiance et de discrédit à l’égard des mesures d’une structure publique, de trouble à l’ordre public économique, occasionnés par les responsables d’un opérateur sur le marché des télécommunications ». Voici l’intégralité de leur communiqué.

« L’ARTP, en sa qualité de régulateur, investi d’une mission de service public avec ses déclinaisons naturelles en termes de protection de l’intérêt général et, tenant compte du contexte de crise et de pandémie mondiale de Covid-19, a demandé à Orange-SONATEL, de surseoir aux nouvelles offres mises sur le marché, le 22 juillet 2020 [et] à toutes les parties prenantes, de prendre acte de cette décision ».

Face à une telle décision, Orange-SONATEL décide toujours de maintenir ses tarifs, ce qui constitue en soi un acte de défiance publique à l’égard d’une autorité de régulation placée sous son contrôle et participe à jeter le discrédit sur une structure publique de la République investie d’une mission de service public.

De tels faits permettent de rappeler au régulateur que la protection des consommateurs est d’intérêt général et que le pouvoir de sanction constitue l’un des instruments de la régulation.

C’est pourquoi sur la base d’une saisine en réclamation de sanctions et de mesures utiles contre l’opérateur Orange-SONATEL, nous avons demandé à l’autorité de régulation des télécommunications et des Postes (ARTP) :

– D’infliger à l’opérateur Orange-SONATEL une sanction pour avoir maintenu ses tarifs par acte de défiance publique à l’égard d’une autorité de régulation placée sous son contrôle et de jeter le discrédit sur une structure publique de la République investie d’une mission de service public, violation des dispositions du décret n°2014-770 du 14 juin 2014 précisant certaines obligations des opérateurs quant au droit à l’information des consommateurs notamment celles relatives à la légalité, la transparence et la loyauté des offres ;

– De mettre en œuvre à l’encontre d’Orange-SONATEL les pénalités, prévues par le Code des communications électroniques, ses décrets d’application et par le cahier des Charges, pour retard de l’opérateur dans l’activation des anciens forfaits illégalement supprimés ;

– De prendre toutes mesures utiles contre le maintien de ces nouvelles offres illégales décidées unilatéralement par l’opérateur Orange-SONATEL.

NB : Parallèlement à cette procédure administrative, nous nous réservons le droit de saisir le Procureur de la République en dénonciation d’infractions d’actes de défiance et de discrédit à l’égard des mesures d’une structure publique, de trouble à l’ordre public économique, occasionnés par les responsables d’un opérateur sur le marché des télécommunications.

(Source : Sénégal7, 18 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)