twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Déclaration du Parti social-démocrate (PSD/JANT-BI) au sujet de la vente de Tigo

jeudi 31 août 2017

Alors que tout portait à croire que la transaction entre WARI, société pilotée par le très dynamique jeune opérateur économique Kabirou Mbodj, et la société de téléphonie mobile TIGO avait abouti et que le rachat de cette dernière par WARI était effectif, le PSD/JANT-BI manifeste sa surprise de constater que des manœuvres sordides à l’intérieur comme à l’extérieur du pays sont engagées afin d’empêcher cette transaction.

Ces manœuvres, qui visent à remettre en cause le rachat de TIGO par WARI, à faire rapporter le décret signé le 2 août dernier par le président de la République validant la cession par TIGO et, à travers de basses attaques personnelles, à décrédibiliser le patron de la société leader au Sénégal du transfert d’argent, constituent une sérieuse alerte dans la mesure où elles comportent la menace d’étouffer l’initiative privée nationale pour faire le lit de prédateurs étrangers qui veulent dépecer notre économie.

Au moment où dans notre pays il est beaucoup question de PSE au point que le patriotisme de tous est sans cesse invoqué et les opérateurs économiques nationaux invités à se l’approprier, il est inconcevable et inadmissible de laisser prospérer les méfaits des ennemis de la Nation qui cherchent coûte que coûte à faire capoter le rachat par WARI de la société de téléphonie mobile cédée par la Multinationale Millenium.

Au moment où le Sénégal enregistre au premier trimestre de cette année un taux de chômage de 22,7% chez les jeunes, comment comprendre qu’au détriment d’opérateurs économiques nationaux qui ont suffisamment fait leurs preuves, que soient privilégiés des étrangers qui contrôlent déjà chez nous 90% de l’activité économique sans que cela n’impacte l’emploi des jeunes ? Face à cette situation, le PSD/JANT-BI estime qu’il est temps que les Sénégalais se réveillent et se tiennent debout afin que l’esprit avant-gardiste dont font montre des jeunes comme Kabirou Mbodj de WARI ou Khadim Bâ de Locafrique, repreneur des actions de Saudi Bin Laden à la SAR, soit encouragé et préservé ! Il nous faut contenir le dépeçage de notre économie par des flibustiers venus de l’étranger, soutenus par des compradors et des prévaricateurs locaux, qui sont des professionnels de viles compromissions et mus par leurs seuls intérêts.

Aussi, devant de telles dérives, le PSD/JANT-BI demande au président Macky Sall de conforter notre compatriote Kabirou Mbodj qui a su faire preuve d’esprit d’entreprise et d’audace. Il apporte son soutien au chef de l’Etat pour l’encourager dans sa politique de promotion de l’initiative privée nationale comme l’illustre sa décision de signer le décret de validation de la cession de TIGO à WARI.

(...)

Fait à Dakar, le 25 aout 2017
Le Parti social-démocrate (PSD/JANT-BI)

(Source : Dakar Actu, 31 août 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)