twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Déclaration de l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne : Une dizaine de sites inaccessibles au Sénégal

samedi 28 janvier 2012

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) a constaté avec stupéfaction la disparition comme par enchantement de la toile d’une dizaine de sites d’informations. Presque 80% des journaux en ligne qui font de la production au Sénégal sont concernés. Il s’agit de Leral.net, Dakaractu.com, PressAfrik.com, Ouestaf.com, Senxibar.com, Piccmi.com, Ndarinfo.com, Facedakar.com, Ladepechediplomatique.com, popxibar.com, entre autres. La plupart de ces médias électroniques sont indisponibles depuis ce dimanche 29 janvier 2012 à partir de 13 heures.

L’inaccessibilité de ces sites d’information a été provoquée par des pannes techniques sporadiques qui ont rendu le travail de ces organes très difficiles voire impossibles.

En effet, depuis ce vendredi 27 janvier, coïncidant avec la publication de la liste officielle des candidatures à la présidentielle du 26 février 2012, ces sites connaissent des difficultés dans la mise à jour des informations. Toutes les productions sont bloquées dans la partie administration du site, rendant invisibles et ni disponibles les nouveautés (photos, articles, vidéos) de l’interface. Ceci peut faire faire croire à leurs visiteurs respectifs que ces organes ne couvrent pas les événements en cours au Sénégal depuis 48 heures.

L’APPEL s’inquiète de cet état de fait et soupçonne des manœuvres ou attaques des serveurs des hébergeurs de ces sites d’information pour empêcher la presse en ligne très suivie par l’international de relayer convenablement les informations relatives au contexte très tendu que vit actuellement au Sénégal.

L’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne se garde d’accuser qui que ce soit en attendant que l’enquête enclenchée soit bouclée.

L’APPEL n’acceptera aucune forme d’intimidation ou de musellement d’où que cela puisse venir et tient à préciser à tous, son désir de travailler de manière professionnelle et impartiale L’APPEL tient, par ailleurs à travers ce communiqué, à sensibiliser et à interpeller toutes les organisations professionnelles de la presse sénégalaise mais aussi la presse étrangère établie au Sénégal.

Le Président
Ibrahima Lissa Faye

(Source : Pressafrik, 30 janvier 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)