twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Déclaration de Montevideo sur l’avenir de la coopération pour l’Internet

mardi 8 octobre 2013

Les dirigeants des organisations responsables de la coordination de l’infrastructure technique de l’Internet au niveau mondial se sont réunis à Montevideo, en Uruguay, afin d’examiner les questions cruciales d’actualité touchant à l’avenir de l’Internet.

L’Internet et le World Wide Web ont contribué de façon significative au développement social et économique dans le monde entier. Tous deux ont été conçus et sont régis dans l’intérêt public autour de mécanismes uniques de coopération multipartite mondiale de l’Internet intrinsèque à leur succès.

Les dirigeants ont discuté de la nécessité évidente de renforcer continuellement ces mécanismes et de les faire évoluer de manière vraiment conséquente, pour être en mesure de résoudre les problèmes émergents auxquels font face les acteurs de l’Internet.

En ce sens :

Ils ont souligné l’importance d’une gestion cohérente de l’Internet au niveau mondial et mis en garde contre la fragmentation de l’Internet au niveau national. Ils ont exprimé leur vive préoccupation face à l’érosion de la confiance des internautes au niveau mondial suite aux récentes révélations de contrôle et de surveillance omniprésente.

Ils ont identifié la nécessité d’efforts continus pour relever les défis de la gouvernance de l’Internet, et ont convenu de catalyser les efforts à l’échelle de la communauté globale en vue de l’évolution de la coopération multipartite de l’Internet mondial.

Ils ont appelé à l’accélération de la mondialisation des fonctions de l’IANA et de l’ICANN vers un environnement dans lequel toutes les parties prenantes, y compris tous les gouvernements, participent sur un pied d’égalité.

Ils ont également appelé à la transition vers IPv6 qui doit rester une priorité au niveau mondial. En particulier les fournisseurs de contenus Internet doivent servir le contenu des services sur IPv4 et IPv6, afin d’être pleinement accessible sur l’Internet mondial.

Adiel A. Akplogan, Director Ejecutivo
African Network Information Center (AfriNIC)

John Curran, Director Ejecutivo
American Registry for Internet Numbers (ARIN)

Paul Wilson, Director General
Asia-Pacific Network Information Centre (APNIC)

Russ Housley, Presidente
Internet Architecture Board (IAB)

Fadi Chehadé, Presidente y Director Ejecutivo
Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN)

Jari Arkko, Presidente
Internet Engineering Task Force (IETF)

Lynn St. Amour, Presidente y Directora Ejecutiva
Internet Society (ISOC)

Raúl Echeberría, Director Ejecutivo
Latin America and Caribbean Internet Addresses Registry (LACNIC)

Axel Pawlik, Director Ejecutivo
Réseaux IP Européens Network Coordination Centre (RIPE NCC)

Jeff Jaffe, Director Ejecutivo
World Wide Web Consortium (W3C)

(Source : ICANN, 7 octobre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)