twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Décès de Cheikh Tidiane Ndiongue : Le Sénégal perd un professionnel des télécoms

mardi 8 décembre 2015

Ingénieur-électronicien, spécialisé en télécommunications, Cheikh Tidiane Ndiongue est décédé le 1er décembre. Pendant plus d’une décennie, il a été directeur de la Communication au ministère de l’Information puis au ministère de la Culture et de la Communication où il a vu défiler plusieurs ministres dont Serigne Diop, Abdoulaye Elimane Kane, Moctar Kébé, etc. Diplômé de l’Ecole nationale supérieure de l’électronique et de ses applications (Ensea de Paris, Cergy-Pontoise), Cheikh Tidiane Ndiongue compte plus de 30 ans d’expérience dans le secteur des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication. Il est considéré comme un des acteurs-clé du processus de la libéralisation et de la mise en place du cadre institutionnel des télécommunications, dans notre pays. L’ancien directeur de Radio Sénégal, Pathé Fall Dièye, retient du défunt « un grand professionnel » des télécommunications. « Dès qu’il est arrivé au ministère où j’étais conseiller technique au cabinet du ministre, il s’est confié à moi et il n’hésitait pas à partager ses avis », se souvient-il. Cheikh était un homme humble mais surtout discret. C’est ainsi qu’il est parti sans faire du bruit. A son départ du ministère, après un passage à la direction des Etudes, de la Réglementation des Postes et des Télécommunications, il se consacra à la consultance d’où ses nombreux voyages dans les pays d’Afrique pour y monnayer son talent. A son épouse, notre ancienne collègue, Mme Ndiongue Thiaba Diop, à ses enfants, parents et amis, nous présentons nos vives condoléances et que la terre de Yoff lui soit légère.

El H. A. Thiam

(Source : Le Soleil, 8 décembre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)