twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

De jeunes sénégalais créent une plateforme pour faciliter le recrutement en ligne

samedi 2 novembre 2019

« Une solution d’intelligence artificielle au service du recrutement des cadres en Afrique de l’Ouest ». C’est l’objectif visé par des jeunes sénégalais qui ont lancé ce jeudi 31 octobre Digital.in. Selon Djibril Diaw, cofondateur, c’est pour permettre aux recruteurs d’avoir les profils adaptés à leur recherche. « Nous permettons d’avoir une approche différente, aller au delà de ce qui est écrit sur les CV », indique ce jeune cadre selon qui, les recruteurs seront en mesure, avec Digital in de connaitre au delà des compétences techniques, les compétences transversales, comportementales. « Une des fonctionnalités phares de digital.in, c’est que quand l’entreprise crée un poste, il corrèle cette offre à la dimension qu’il attend en terme de personnalité et soft skillis », ajoute Djibril Diaw. « On vient apporter une solution innovante et qui dit innovation dit quelque part changement de mentalité », enchaîne son collaborateur Kéba Diop. Ce qu’il veut dire, c’est qu’à l’état actuel de l’évolution de l’Intelligence artificielle, des initiatives doivent être prises pour « ne pas se faire larguer par le train ». Fort de ce constat, il fait savoir que leur ambition est d’apporter une plus value dans le métier de RH et capter leur part du flux d’internautes sénégalais présents sur les plateformes déjà en place. « Aujourd’hui, tout le monde est connecté à WhatsApp et Internet permet complètement de changer la vie des gens. Donc, l’Intelligence artificielle d’autant plus », relève Djibril Diaw qui précise que la solution qu’ils proposent est inédite en Afrique de l’Ouest.

(Source : Dakar Actu, 2 novembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)