twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

De graves risques pèsent contre Sonatel : Le code des télécoms annonce une sanction de 16 milliards et un retrait de la licence

samedi 7 août 2010

La Sonatel a du souci à se faire. Le président Wade a décidé d’user de son pouvoir pour sanctionner les graves perturbations qui ont émaillé le réseau jeudi. Et là dessus les textes de l’Agence de régulations des télécoms et postes sont sans appel. "Des sanctions sont prévues à l’encontre de tout opérateur qui ne respecte pas les obligations qui lui sont imposées par les textes législatifs et réglementaires, par la convention de concession et par son cahier des charges. Ces sanctions sont ainsi graduées :

- mise en demeure à obtempérer dans un délai de trente (30) jours par le Directeur général de l’ART ;

- administration par Directeur général de l’ART d’une pénalité d’un maximum de 3 % du chiffre d’affaires tel que déclaré dans l’exercice comptable de l’année précédente ;

- Si la violation constatée et notifiée persiste, le Président de la République prononce par décret, sur proposition motivée du Directeur général de l’ART et après avis du Conseil de la régulation, soit : la suspension totale ou partielle de ladite licence pour une durée de trente jours au plus ; la suspension temporaire de ladite licence ou la réduction de la durée de cette dernière dans la limite d’une année ;le retrait définitif de ladite licence."

A la lecture de ce texte législatif, on se rend compte que Sonatel devrait payer le somme de 16, 8 milliards, car son chiffre d’affaire de 2009 est de 563 milliards de francs CFA (ratio des 3% retenu dans le texte). On est donc loin des 8 milliards annoncés.

El Malick Seck

(Source : Politicosn, 7 août 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)