twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

‘’Dash Plan’’

jeudi 13 décembre 2018

La crapuleuse affaire de chantage sexuel appelé ‘‘Dash Plan’’ a connu son verdict hier. Le tribunal des flagrants délits de Dakar inflige une peine de 6 mois avec sursis à Serigne Mansour Sall et Mamadou Guèye alias ‘‘Mokania’’, informe ‘’Seneweb’’. Ils ont été reconnus coupables des chefs de prévention d’association de malfaiteurs ainsi que de collecte illicite de données personnelles. Quant aux deux autres co-prévenus, Ibrahima Boye et Serigne Béthio Thioune Ndiaye, ils ont bénéficié d’une relaxe pure et simple pour les faits auxquels ils sont poursuivis devant ladite juridiction.

Un groupe de jeunes délinquants mettaient sur pied des groupes sur les réseaux sociaux ou applications dont WhatsApp et Facebook. Leur besogne consistait à collecter les photos de filles ou femmes qu’ils présentaient comme des prostituées. Ces dernières, prises de panique, cédaient et subissaient un chantage abject. Les mis en cause fermaient alors le piège sur elles en leur proposant des relations sexuelles ou une contrepartie financière afin d’effacer leurs noms ou leurs images. Des agissements auxquels la Division spéciale de la cybersécurité (Dsc) a mis fin.

...Mais lors du procès, la plupart des plaignantes, qui ont comparu, se sont désistées finalement de leur constitution de partie civile à la barre. Maladou Guèye alias ‘‘Mokania’’, Serigne Mansour Sall, Cheikh Béthio Thioune Ndiaye et Ibrahima Boye ont été attraits devant le tribunal pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’infractions relatives aux Tic, collecte illicite de données personnelles, détention en vue de faire une distribution d’images contraires aux bonnes mœurs et tentative d’extorsion de fonds. Ils étaient en détention préventive à la Maison d’arrêt de Rebeuss depuis le 28 novembre dernier. Ils risquaient un an dont 3 mois de prison, à la suite du réquisitoire du parquet ; à l’exception de Cheikh Béthio Thioune Ndiaye. Le substitut du procureur avait demandé la relaxe pour ce dernier, rappelle ‘’Seneweb’’.

(Source : Enquête, 13 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)