twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dans sa logique d’expansion africaine, Cybernaptics s’installe en Afrique du Sud et au Kenya

mercredi 15 janvier 2020

La société mauricienne Cybernaptics, spécialisée dans la fourniture de services de soutien TIC, le développement de logiciels, le conseil informatique et le soutien à l’infrastructure des données et des télécommunications, est devenue Cybernaptics Africa.

Cette mutation rentre dans le cadre de la stratégie d’expansion africaine engagée par l’entreprise à travers son installation en Afrique du Sud et au Kenya. L’objectif est de se rapprocher des clients et de renforcer sa présence en Afrique australe et orientale.

Pour atteindre ses ambitions de croissance, Cybernaptics Africa s’est offert les services de Peter McLachlan. Il est le nouveau directeur des ventes internationales de l’entreprise. Ancien directeur des comptes chez Zebra Technologies, une entreprise de fabrication de terminaux mobiles, d’imprimantes ainsi que de lecteurs de code-barres et de puces RFID, il a révélé que le cloud et la mobilité seront les domaines sur lesquels l’entreprise va se concentrer en Afrique.

« Si nous reproduisons ce qui a été fait à Maurice et fournissons ces solutions en Afrique, cela donnera beaucoup de visibilité et de croissance à l’entreprise », a-t-il expliqué dans les colonnes du journal mauricien l’Express.

Viv Padayachy, le directeur général de Cybernaptics Africa, a expliqué qu’à travers cette opération d’expansion, la société est « à la recherche de nouvelles opportunités pour une croissance durable ». Il a indiqué que « le marché mauricien offre un champ d’action limitée dû à sa taille » et limite le potentiel développé par Cybernaptics après dix ans d’activité.

(Source : Agence Ecofin, 15 janvier 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)