twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Daniel Goumalo Seck limogé par le président Wade : Ndongo Diao de RTS nommé directeur général de l’Artp !

jeudi 10 septembre 2009

Daniel Goumalo Seck n’est plus directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Il été de limogé de son poste par le chef de l’État, Me Abdoulaye Wade, au cours de la réunion du Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi 10 septembre. Il a été remplacé par un cadre de la Rts, Ndongo Diao, ancien directeur commercial et ancien directeur des ressources humaines.

Daniel Goumalo Seck était à la tête de l’Artp depuis 2005. Même si les raisons de son limogeage n’ont pas été rendues publiques, certains soutiennent cependant qu’il n’était pas en bons termes avec le conseiller chargé des Ntic du chef de l’État, ce qui lui a valu de quitter son poste à l’Artp.

D’autres avances par contre que les raisons de son limogeage se trouveraient dans le rapport de l’Inspection générale d’État (Ige) sur sa gestion et qui a été révélé par l’hebdomadaire La Gazette dans sa livraison de ce jeudi.

Selon nos confrères de la Gazette, l’Ige reproche à Daniel Goumalo Seck d’avoir effectué des dépenses non justifiées s’élevant à 1 milliard 600 millions de Fcfa. L’Ige qui a remis son rapport au chef de l’État demandait qu’il soit limogé et poursuivi en justice, selon toujours la Gazette qui indique que certaines dépenses avaient été effectuées au profit de l’Anoci.

Intervenant sur les ondes de la radio privée Rfm après que son limogeage a été rendu public, Daniel Goumalo Seck a tenu à remercier le chef de l’État qui l’avait nommé à ce poste depuis 2005. ’’C’est le président de la République qui m’avait confié le poste de directeur général de l’Artp, il a décidé de me démettre, je le remercie pour la confiance placée à ma personne’’.

Daniel Goumalo Seck n’a pas voulu commenter les raisons de son limogeage. ’’J’ai été nommé de manière discrétionnaire par le chef de l’État. De manière discrétionnaire, il a décidé de me remplacer à la tête de l’Artp’’.

Daniel Goumalo Seck ne s’est pas également épanché sur le rapport de l’Ige épinglant sa gestion. Il s’est borné qu’en tant que républicain, il est soumis par l’obligation de réserve.

C’est Ndongo Diao qui l’a remplacé à ce poste. Cadre de la Rts, Diao économiste de formation a eu à occuper au sein de cette entreprise deux fonctions importantes : directeur commercial et directeur des ressources humaines.

Né le 9 septembre 1956 à Louga, le tout nouveau directeur général de l’Artp est un enfant de Kébémer dont la mère est des tout premiers compagnons de Me Abdoulaye à la naissance du Pds.

Il milite au Pds et occupe jusqu’à sa nomination les fonctions de chargé de la communication au niveau de la section communale de Kébémer.

Mayaram

(Source : Nettali, 10 septembre 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)