twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Daniel Goumalo Seck a passé sa première nuit en prison hier : Abdoulaye Sakho, Mamour Niang, Babacar Touré et Abdoulaye Ndiaye chez le juge demain

jeudi 11 mars 2010

Daniel Goumalo Seck a passé hier sa première nuit en prison. Cette arrestation ne devrait être que la première étape d’une longue série puisque les autres membres du Conseils de régultion sont,eux aussi, attendus demain vendredi chez le doyen des juges.

Daniel Goumalo Seck a passé hier sa première nuit en prison. Il a été placé sous mandat de dépôt ce mercredi 10 mars pour détournement de deniers publics et abus de biens sociaux. Cette première arrestation ne devrait être que la première étape d’une longue série. En effet, les membres civils du Conseil de régulation sont attendus demain, vendredi, au bureau du doyen des juges. Il s’agit exactement de Abdoulaye Sakho, professeur agrégé de droit, Mamour Niang, commissaire aux enquêtes économiques, actuellement en poste à Genéve, Babacar Touré, ancien directeur de la poste et Abdoulaye Ndiaye, Consultant international. D’ailleurs des sources judiciaires renseignent que toutes ces personnalités ont reçu leur convocation. Mieux, le parquet, fidèle à sa ligne en matière de détournement de deniers publics, a requis contre les quatre le mandat de dépôt. Dans ce partage du butin que La Gazette avait révélé en exclusivité dans son numéro 25 daté du 17 août 2009, tous ces gens avaient touché chacun 52 millions de francs Cfa. Aussi, une procédure spéciale en enclenchée contre deux magistrats et un Colonel de l’armée, eux aussi, membres du Conseil de régulation. Issakha Guèye et Oumar Diouf (deux magistrats) ainsi que Cheikh Tidiane Touré (Colonel de l’armée) ne pourront donc bénéficier d’aucune faveur que pourrait leur offrir leurs rangs. Pour rappel, sur le montant de 80 milliards payés par la Sudatel pour l’acquisition d’une licence au Sénégal, un prélèvement de 1 milliard 600 millions de francs représentant 2% avait été effectué par le conseil de la Régulation sur la base d’une hypothèse et non de documents fiables et justifiés. Voilà que l’histoire rattrape aujourd’hui ces personnes qui ont pris, sans base juridique, une « prime exceptionnelle » pour leurs propres comptes.

96 millions offerts à l’Anoci

Dans ce partage illégal, le conseil de Régulation s’est approprié 96% du prélèvement qui devrait revenir de droit à l’Artp dans la cadre de l’accomplissement de ses missions. Le président du conseil a reçu 60 160 000 F et les six autres membres 52 millions de FCFA chacun à titre de « prime exceptionnelle ». Quant au Directeur général, Daniel Goumalo Seck, il s’est taillé la part du lion en s’octroyant 135 360 000 F. Pour faire taire d’éventuelles protestations des autres agents de l’institution, la somme de 180 480 000 FCFA est versée à la mutuelle de l’Agence. Dans la répartition des « primes exceptionnelles », l’Artp a octroyé 6% soit 96 millions à l’Anoci. A quel titre ? L’Anoci ne devrait-elle pas répondre devant le juge. Ne faudrait-il pas identifier la personne à qui cet argent a été attribué pour l’inculper au même titre que tous ceux qui sont mouillés dans ce scandale.

Surtout que l’Anoci dans sa mission, n’intervnait pas dans le secteur des télécommunications.

(Source : La Gazette, 11 mars 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)