twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dakar abrite une conférence sur les applications satellitaires, jeudi

mercredi 29 mai 2013

Le projet Awarness in Africa tient sa conférence internationale sur les applications satellitaires pour le développement de l’Afrique subsaharienne, jeudi et vendredi prochains, à Dakar, annonce un communiqué reçu à l’APS.

Cette conférence, qui aura pour cadre l’hôtel Terrou-bi, sera présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, et celui des Télécommunications, Cheikh Bamba Dièye.

Elle ’’verra la participation d’une centaine d’experts venus de 12 pays européens, américains et africains’’.

Au total, une centaine d’experts dont plus d’une cinquantaine venant de 12 pays vont échanger avec les acteurs sénégalais et africains.

’’La conférence de Dakar est la dernière du cycle de rencontres après Libreville et Yaoundé’’, précise le communiqué.

Il indique que ’’l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications de Dakar (ESMT), l’Agence pour la coopération scientifique Afrique-Luxembourg (ASCAL), l’Ecole polytechnique de Yaoundé, l’Union des associations d’élus locaux (UAL) et le groupe ISEG-UNIDAF sont les principaux intervenants dans le projet Awerness in Africa (AiA), soutenu par la Commission de l’Union européenne’’.

’’Awerness in Africa vise à faire profiter aux pays d’Afrique subsaharienne des inventions technologiques et satellitaires. L’objectif du projet est de créer un réseau international à partir de trois pays que sont le Gabon, le Cameroun et le Sénégal afin de faire la promotion des applications technologiques du GNSS (systèmes globaux de navigation par satellite) en Afrique’’.

Selon le communiqué, ’’des études ont été menées dans ces trois pays et ont permis d’identifier six domaines dans lesquels les technologies des systèmes globaux peuvent être utiles aux populations’’.

’’Il s’agit du secteur de l’agriculture, du transport, de l’espace aérien, maritime et terrestre, de la pêche, de l’élevage, des TIC et de l’environnement. C’est pourquoi, les grands acteurs du secteur, comme Thales (Europe) et Asecna (Afrique sub saharienne) seront au cœur de la conférence de Dakar’’, souligne-t-on.

(Source : APS, 29 mai 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)