twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dakar Digital Show 2019 : Le tournant panafricain

jeudi 12 décembre 2019

Pour la cinquième édition du Dakar Digital Show (DDS), Sonatel-Orange a imprimé un cachet panafricain voire international à cet événement phare de l’écosystème numérique et entrepreneurial.

Les propos sont forts. Pour cause ! Le Dakar Digital show, un des évènements phare de Sonatel-Orange, revêt plus que jamais un cachet panafricain. Et le directeur général ne s’y est pas mépris lorsqu’il déclare dans son allocation à l’ouverture, le 3 décembre 2019 : « l’Afrique numérique est en effervescence. » En effet, pour Sékou Dramé, « des startups se créent et révolutionnent des secteurs comme le paiement, la mobilité, l’agriculture, etc. sur tout le continent. »

« Cadre dynamique qui favorise l’émulation, le DDS est le plus grand évènement autour du digital en Afrique de l’Ouest », renchérit Oumar Guèye Ndiaye. Dans l’assistance, pêle-mêle, venus du continent, d’Europe et des Etats-Unis avec Orange Silicon Valley, des investisseurs, dirigeants d’incubateurs, des champion et licorne africains, Fatoumata Bâ de Janngo, les Jumia, OuiCarry, etc.

En rassemblant tout ce beau linge de la Tech africaine, Sonatel-Orange entend participer à lever les défis qui se posent à l’écosystème.

A en croire M. Dramé, « il faut une plus grande implication des Etats et des grands groupes en termes d’accompagnement des startups, de construction d’infrastructures de qualité -fibre optique, 4G+, data center, etc. »

Dans la foulée, il a annoncé le « lancement sous peu des offres cloud pour une meilleure expérience informatique et la sauvegarde de données. »

Organisée du 3 au 5 décembre 2019, la cinquième édition du Dakar Digital Show a porté sur le thème : « Building a Startup Nation » (Bâtir une nation startup, Ndlr).

(Source : InnovAfrica, 12 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)