twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

DER et Free signent une convention de 600 millions pour financer l’entreprenariat des jeunes

mardi 20 avril 2021

Free dans le cadre de sa Responsabilité Sociale d’entreprise se tourne vers la création d’emplois. L’opérateur de téléphonie mobile est devenu un acteur qui contribue à la création d’emplois.

« Free, c’est un acteur qui a une forte empreinte de Responsabilité Sociale d’entreprise qui veut également être un acteur qui contribue à la création d’emploi... On s’est rapproché de la DER et du coup on a imaginé un accompagnement pour pouvoir insérer des jeunes à travers notre dispositif commercial. On a un réseau de distribution qui est présent partout au Sénégal, on s’est dit il faut qu’on appuie cette jeunesse-là, qu’ on crée de l’emploi en prenant des jeunes qui vont être financés par la DER et qui seront dans les 200 kiosques « Free Money », explique Mamadou Mbengue , Directeur Général de Free.

Dans ce programme de financement décidé par les deux entités pour créer de l’emploi chez les jeunes, 200 autres kiosques Free Money vont être identifiés avec 20 kiosques de référence qui seront des containers de 40 pieds aux normes qui vont accueillir 2 jeunes par kiosques avec un financement à l’appui qui va leur permettre de gérer leur business et de devenir de vrais entrepreneurs.

600 Millions de Francs CFA Dégagés

Dans convention de partenariat entre la DER et FREE, 600 millions de francs CFA ont été dégagés. Ainsi, 200 jeunes vont recevoir un financement de la DER et un accompagnement technique de FREE.

« Si les jeunes jouent le jeu et remboursent, on va passer à 1 milliard, 3 milliards , 5 milliards sur l ‘ensemble du territoire national et sur les 14 régions, les 45 départements et les 552 communes du Sénégal », a déclaré Pape Amadou Sarr, Délégué général de la DER.

Free se joint ainsi à la dynamique nationale pour la création d’emplois en signant cette convention de partenariat avec la DER pour financer l’emploi des jeunes. Une manière pour l’opérateur de téléphonie mobile de répondre à l’appel du chef de l’État, le président Macky Sall qui a demandé ce que le privé se joigne à la dynamique nationale pour la création d’emplois.

(Source : Seneweb, 20 avril 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)