twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

DEMO Africa : 70 startups africaines acquises par les GAFA et 68 millions $ de levée de fonds

vendredi 19 octobre 2018

DEMO Africa 2018 est le plus grand événement à destination des startups africaines. Il a lieu à Casablanca les 18 et 19 octobre 2018 en présence de plus de 2000 participants parmi lesquels plusieurs entrepreneurs, investisseurs, bailleurs de fonds et experts. Une délégation de 200 investisseurs de la Sillicon Valley est présente !

Lancée en 2012, DEMO Africa est une plateforme pour le lancement et l’accélération de développement de startups africaines porteuses de solutions innovantes qui aident à résoudre des problématiques concrètes posées au continent. Une tournée dans plusieurs pays a permis aux équipes de Demo Africa d’identifier les 30 entreprises finalistes qui prendront part à la conférence casablancaise.

Chacune des startups finalistes dispose en effet de six minutes pour pitcher sa solution et tenter de séduire les partenaires et investisseurs présents dans la salle. Mais l’enjeu ne s’arrête pas là ! Cinq finalistes seront également sélectionnés pour participer au Lions @frica Tour. Une tournée à la Sillicon Valley, aux Etats-Unis, à la recherche de partenariats et d’émulations avec les entreprises les plus innovantes dans le monde.

Nous avons interrogé à ce sujet, Khalid Mechchate (photo ci-dessous), organisateur et project manager de DEMO Africa 2018. Il est également, à titre personnel, un des lauréats du DEMO Africa 2017, avec sa startup dédiée aux services de santé.

1ère édition de DEMO Africa organisée à Casablanca. Le choix du Maroc, pourquoi ?

DEMO Africa est une initiative qui a vu le jour il y a 6 ans. L’événement est organisé pendant deux années consécutives dans un pays africain. Donc l’an prochain, nous serons présents également au Maroc. A ce jour, nous avions couvert l’Ouest, l’Est et le Sud du continent africain. Il nous restait donc à couvrir le Nord. C’est chose faite.

DEMO Africa est une compétition de startups qui inclut des conférences, des keynotes, des panels donnant la parole à des experts de la Silicon Valley, de l’IT et de l’investissement pour échanger autour d’opportunités de développement pour les entrepreneurs africains.

Les challengers du Maroc pour accueillir DEMO Africa 2018 étaient la Tunisie et l’Egypte. Mais le choix du Maroc nous a semblé pertinent car nous avons estimé que son écosystème était le plus mature et le plus innovant à l’échelle de l’Afrique du Nord pour accueillir l’événement.

Ce qu’il faut retenir aussi, c’est qu’au-delà de ces deux jours, nous continuons à accompagner les startups marocaines, et ce, jusqu’à la tenue du 2ème DEMO Africa en 2019 au Maroc. Exceptionnellement, nous avons permis aux startups marocaines qui le souhaitaient, de pitcher cette année en français face à un jury francophone. Jusqu’à présent, la seule langue admise du pitch était l’anglais.

Quelle est l’interaction entre DEMO Africa et l’écosystème numérique et digital africain ?

Dans l’écosystème digital, DEMO Africa souhaite mettre en avant les technologies les plus novatrices émanant de l’Afrique et d’entrepreneurs africains pour leur offrir l’opportunité de trouver des débouchés à l’international, notamment à la Silicon Valley et ailleurs. Depuis six ans, DEMO Africa a permis à près de 70 startups africaines une acquisition de la part de GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) et une levée de fonds de 68 millions de dollars.

Là où DEMO Africa a été organisée, comme au Kenya, au Nigéria et en Afrique du Sud, nous avons constaté une volonté d’accompagnement plus grande et une prise de conscience plus importante des pouvoirs publics dans ces pays à l’égard de leurs startups, et de la nécessité de leur offrir un cadre attractif pour qu’ils puissent émerger. Au Maroc, nous avons perçu le même regain d’intérêt des officiels, notamment de la Direction du développement du Digital, entre autre. Sans compter le support du Département d’Etat américain qui est à l’origine de cette initiative, ainsi que de ses relais dans chaque pays où nous organisons notre manifestation.

Comment se présente ce cru 2018 au Maroc ?

A l’ouverture de notre événement, une affluence record était au rendez-vous. Des échanges de qualité entre les participants, les chercheurs, les VIP et les experts venus de la Silicon Valley. Une belle interactivité. Il faut compter 17 pays représentés, 30 startups en lice pour la compétition (dont Kourtim, qui est marocaine) d’où sortiront au final 5 startups lauréates qui iront à la Silicon Valley, tous frais payés.

Pendant une semaine à dix jours, de 7h à minuit, elles vont travailler avec des experts de haut niveau de Microsoft, Google, Apple,… à travers des workshops sur des sujets spécifiques au domaine d’activité qu’elles envisagent de développer. DEMO Africa est une sorte de tremplin, d’incubateur accéléré qui vous pousse vers l’internationalisation de façon extraordinaire !

Amine Mernissi

(Source : CIO Mag, 19 octobre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)