twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybersécurité : le Togo va ratifier la convention de Malabo

mardi 6 juillet 2021

Les députés togolais ont voté, mardi 29 juin 2021, le projet de loi autorisant la ratification de la convention de l’Union Africaine sur la cybersécurité et la protection des données personnelles adoptée à Malabo en 2014.

La convention de Malabo, adoptée en juin 2014 en Guinée Equatoriale, est une approche globale sur la cybersécurité et la cybercriminalité en Afrique. Elle demeure un outil de lutte contre toutes formes d’actes répréhensible en ligne et par les technologies de l’information et de la communication.

Avec la ratification de cette convention, le Togo va franchir un nouveau palier dans la protection des données à caractère personnel. Le pays pourra également se doter des outils de renforcement de son cadre institutionnel et juridique des transactions électroniques, de la cybersécurité et de la lutte contre la cybercriminalité.

Également comme avantage de cette ratification, le Togo sera conforme aux normes régionales harmonisées et de coopération dans le domaine de la cybersécurité.

L’adoption de cette loi, selon la présidente de l’Assemblée Nationale Yawa Tségan, « confirme une fois de plus, l’engagement et la volonté du Président de la République de faire du numérique, un levier important au centre du développement durable du Togo tout en garantissant la sécurité et la protection des données à caractère personnel pour tous les citoyens ».

Pour l’Exécutif togolais représenté à la session par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général Yark Damehane, cette loi vient soutenir ses initiatives visant à faire du pays un hub numérique et logistique dans la sous-région.

En février dernier, dans le but de répondre aux incidents de cybersécurité au Togo, le gouvernement s’est doté d’un centre national baptisé Computer Emergency Response Team (CERT.tg)

(Source : Africa Cybersecurity Magazine, 6 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)