twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybersécurité : le Bénin classé 6e en Afrique

vendredi 2 juillet 2021

Les efforts de sécurisation du cyberespace et des infrastructures numériques du Bénin sont reconnus à l’international. Le Global Cybersecurity Index (GCI) de l’Union internationale des télécommunications (ITU) vient de livrer son classement 2020 dans lequel le pays est logé à la 6e place devant le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Rwanda.

8e au niveau africain en 2018, le Bénin fait un bond et s’aligne désormais sur l’échiquier des grandes nations en matière de cybersécurité. C’est le Global Cybersecurity Index, rapport de renommée mondiale qui mesure l’engagement et les mesures prises par les Etats pour améliorer la cybersécurité, qui en donne la preuve dans son classement 2020. En effet, le Bénin a gagné deux places au niveau africain et est classé 56e au plan mondial.

Pour livrer son rapport, le Global Cybersecurity Index s’est basé sur plusieurs indices dont les mesures légales, techniques, organisationnelles, de même que celles liées au renforcement de capacités et de coopération. Par ailleurs, ce rapport vise à mieux comprendre les engagements des pays en matière de cybersécurité, d’identifier les lacunes, encourager les bonnes pratiques et fournir des informations utiles au pays pour améliorer sa posture de cybersécurité.

Sous le leadership éclairé de Ouanilo Medegan Fagla, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) travaille activement à sécuriser les systèmes d’information et des réseaux sur l’ensemble du territoire national. De son côté, l’équipe de réponse aux incidents de sécurité informatique, le bjCSIRT collabore avec les différents acteurs de la sécurité d’internet au Bénin ainsi que la Police Républicaine dans la lutte contre la cybercriminalité.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 2 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik