twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybercriminalité : remise de certificats de fin de formation, mardi

vendredi 15 février 2013

Une cérémonie de remise de certificats sanctionnant une formation en cybercriminalité aura lieu mardi à 11 heures à l’Ecole nationale de police, a appris l’APS de source informée.

Cette formation initiée par les Etats-Unis d’Amérique a démarré depuis le 11 févier, dans le cadre du Programme d’assistance antiterroriste de la sécurité diplomatique (ATA), précise un communiqué transmis à l’APS.

Selon ce texte, "ce programme de partenariat et de formation, d’un montant de 1,135 million de dollar US (environ 567 millions de francs CFA), vise à apporter des compétences en cybercriminalité, permet d’obtenir des subventions en équipement pour l’Afrique occidentale francophone et met l’accent sur l’obtention de résultats tangibles à long terme".

"D’une façon particulière, précise le communiqué, le programme cherche à doter le Sénégal de la capacité et du potentiel pour devenir le centre régional de cyber-enquête pour l’Afrique de l’Ouest".

Depuis 1985, le programme ATA a établi un partenariat stratégique solide avec le Sénégal, indique la même source soulignant que ledit programme "favorise la coopération entre les officiers de police américains et ceux des pays partenaires".

Le communiqué indique que "grâce au programme ATA, les États-Unis travaillent avec les gouvernements hôtes afin de protéger les frontières nationales, répondre et résoudre les incidents terroristes, enquêter et poursuivre les auteurs d’actes terroristes".

Il s’agit également, par ce biais, de "répondre aux attaques des armes de destruction massive, gérer les enlèvements contre rançon et répondre aux incidents terroristes entraînant des pertes massives ou des décès", note la même source.

Du point de vue des Etats-Unis d’Amérique, poursuit-elle, cela "ne concerne pas nécessairement le Sénégal lui-même mais la région de l’Afrique de l’Ouest, où le Sénégal est un chef de file".

(Source : APS, 15 février 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)