twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybercriminalité et Cyber sécurité : Des autorités rassurent sur le dispositif national

vendredi 4 novembre 2016

Le groupe Promo consulting a organisé hier, jeudi 3 novembre, un symposium sur la cybercriminalité. Prenant part à la cérémonie d’ouverture de cette rencontre qui a vu la présence de plusieurs acteurs qui évoluent dans le numérique, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et son collègue des Postes et des Télécommunications ont rassuré sur le dispositif national de lutte contre la cybercriminalité. Les deux ministres, tout en reconnaissant la menace réelle que représente ce phénomène de cybercriminalité sur les personnes et les économies, ont indiqué que le Sénégal a déjà adopté plusieurs mesures législatives mais aussi logistiques pour parer à toute éventualité.

Premier à prendre la parole lors de cette rencontre, Yaya Abdoul Kane, ministre des Postes et des Télécommunications, a souligné que l’ambition du président de la République est de faire du secteur des technologies un levier de croissance et du développement, avant d’indiquer que cette question de cyber-sécurité est au cœur du dispositif sécuritaire de son département. « Vu la récurrence des attaques criminelles qui constituent une véritable menace aussi bien pour les États, les entreprises que des personnes, nous avons fait de la cyber-sécurité un pré requis pour notre stratégie numérique. Le défi, c’est d’assurer une sécurité de cyberespace puisque le Président ambitionne, à travers le Plan Sénégal émergent, de faire du secteur des technologies un levier de croissance et du développement », a-t-il dit.

Abondant dans le même sens, le ministère de la Justice Sidiki Kaba a rappelé l’ensemble du dispositif législatif et règlementaire allant de la loi sur la cybercriminalité de 2008 à la convention de Budapest, en passant par la convention de l’Union africaine sur la Cyber sécurité et la protection des données à caractère personnel.

Prenant la parole à tour, Mbagnick Diop, président du groupe Promo consulting s’est félicité de la tenue de cette rencontre qui vise à attirer l’attention des pouvoirs publics, les Etats, les entreprises et même les personnes physiques sur la problématique de la cybercriminalité. « Nous avons réussi à rassembler l’ensemble des experts à Dakar pour échanger pendant une journée autour de la dangerosité de la cybercriminalité. En général, nous sommes invités en Europe, aux Etats unis pour prendre part à ce genre de rencontre mais cette fois-ci, l’honneur revient à notre pays de tenir cette rencontre. Ce genre de rencontre permet de mettre à niveau les spécialistes des systèmes d’informations et de sécurités en informatique à travers des échanges avec des leaders mondiaux ».

Nando Cabral Gomis

(Source : Sud Quotidien, 4 novembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)