twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybercriminalité : comment détecter les faux profils ?

lundi 29 août 2022

La prudence s’impose sur les réseaux sociaux alors que les faux comptes pullulent autant sur Facebook que sur Twitter. Les faux profils prolifèrent sur les réseaux sociaux. Qu’ils émanent de robots ou qu’ils soient créés pour usurper l’identité d’un people, les faux profils sont en constante augmentation sur internet. Twitter et Facebook tentent de protéger leurs utilisateurs.

Les caractéristiques d’un faux profil. Gardez en tête qu’un faux profil ou un profil suspect peut se matérialiser par :L’absence d’avis, ou bien la présence d’avis négatifs ou d’avis suspects (faux).Un profil très récent avec l’absence d’une photo de profil mais également aucune information Google ou email vérifiée.Une description absence ou suspecte.

Pour cette dernière, il arrive que les arnaqueurs volent des descriptions et les traduisent vulgairement via des outils de traduction en ligne.Trop de produits de marque, neufs et à bas prix. Comme évoqué dans le premier point.Des photos étranges, volées ou floues. Elles sont issues d’autres comptes et donc l’utilisateur à quelque chose à cacher.La langue parlée. Si un utilisateur indique être situé aux Pays-bas mais que les descriptions sont en français ou dans une autre langue, c’est louche ! Vérifiez que tout correspond bien.

Les outils techniques de vérification : En utilisant des outils d’OSINT et analyse d’images, il est parfois possible d’identifier un faux profil sur les réseaux sociaux, simplement en étudiant la photo de celui-ci. Voici un guide détaillé, étape par étape, visant à maximiser les chances de succès lors de votre investigation.La recherche d’image inverséeLa première étape consiste à effectuer une simple recherche d’image inversée par le biais des moteurs Yandex, Bing, TinEye et Google Images. L’add onRevEye Reverse Search Image est pour cela très utile, il permet de lancer d’un simple clic une recherche d’images sur les quatre moteurs précédemment cités.

Un tableau comparatif des moteurs de recherche d’images a d’ailleurs été récemment publié sur Domain Tools, afin de voir les avantages comparatifs de chacun des moteurs de recherche : Un petit rappel sur les faux profils…En 2013, 61,5% du trafic sur internet est généré par des robots, révèle le site du communicant. Seul 38,5% est donc dû à des humains. Soit une augmentation de 21,5% entre 2012 et 2013. Les réseaux sociaux doivent, eux aussi, faire face à la hausse de faux profils. En 2012, 8,7% des utilisateurs du réseau social Facebook était des faux.

En 2014, ils atteignaient 11,2%. Même son de cloche du côté de Twitter, avec 8,5% de faux profils, et Instragram, qui en compte 10%.Sur les réseaux sociaux , les faux profils peuvent être générés par des machines ou être le fruit d’une usurpation d’identité. Ils tentent donc de se protéger, notamment dans leurs conditions d’utilisations. « Vous ne fournirez pas de fausses informations personnelles sur Facebook et ne créerez pas de compte pour une autre personne sans autorisation », indique les conditions d’utilisation du réseau social de Mark Zuckerberg. « Lorsque les circonstances le justifient, Twitter sera également en droit de résilier le compte d’un utilisateur s’il est considéré à plusieurs reprises comme frauduleux », précise aussi le réseau social. De son côté, « Instagram interdit la création de comptes pour autrui ».

Un badge certifié pour Twitter

En 2010, un utilisateur de Facebook avait été condamné pour atteinte à la vie privée et violation du droit à l’image, après la création d’un faux compte au nom de l’humoriste Omar Sy. L’internaute avait également dû payer 1500 euros de dédommagements à la star. Une des premières condamnations pour usurpation d’identité sur le réseau social.

En 2011, un homme de 54 ans avait été lui aussi condamné, à cinq mois de prison avec sursis et 410 euros de dommages et intérêts envers sa compagne, pour avoir créé un faux profil Facebook à son nom.nom. L’usurpateur publiait des photos et commentaires dégradants.

Pour garantir la véracité des profils, Twitter a mis en place un badge certifié bleu. Mais cela ne s’adresse qu’aux « utilisateurs très recherchés dans les domaines de la musique, du spectacle, de la mode, du gouvernement, de la politique, de la religion, du journalisme, des médias, du sport, des affaires et d’autres centres d’intérêt clés », explique le réseau social. Pour l’utilisateur « lambda », le meilleur moyen est « de placer un lien vers votre profil Twitter depuis un site web officiel ».

Birane DIEYE,
ingénieur en Sécurité Informatique
Consultant en Cybercriminalité & Cybersecurite.
Cybercriminalité au Sénégal 221

(Source : Pressafrik, 29 août 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik