twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cybercriminalité au Sénégal : Plus de 142 plaintes recensées par la Cdp

jeudi 1er février 2018

Awa Ndiaye, la présidente de la Commission de protection des données personnelles (Cdp) a fait état de plus de 142 plaintes pour cybercriminalité, entre 2014 et 2017. L’estimation a été faite, ce mercredi lors d’un panel organisé sur le défi de la protection des données personnelles.

La présidente de la Cdp a souligné que des efforts ont été faits dans le cadre de la protection des données personnelles. Car, dit-elle, « aujourd’hui les Sénégalais savent qu’il existe une structure dont ils peuvent se rapprocher, s’ils sentent des manquements par rapport à leur vie privée ».

Selon Mme Ndiaye depuis 2014, plus de 142 plaintes portant sur les traitements relatifs au système de vidéosurveillance et sur les réseaux sociaux, ont été recensées par la Cdp. « Ces plaintes portent sur des données médicales et sur des médias, notamment la presse en ligne », renseigne la présidente de la Cdp lors d’un panel à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la protection des données personnelles.

(Source : Pressafrik, 1er février 2018)

Dans un contexte où tous les pays sont confrontés au même défi relatif à la protection des vies privées, la loi doit, selon Awa Ndiaye, être contraignante. De ce fait, la Cdp exhorte l’Etat à sensibiliser les populations par rapport aux données privées. Elle souhaite une application de la loi sur la cybercriminalité.

Ainsi, la Cdp condamne le site « seneporno » qui, selon Mme Ndiaye diffuse des vidéos pornographiques sans le consentement des acteurs. Pour y mettre un terme, la Cdp a saisi la Brigade contre la cybercriminalité et le Premier ministre, dans le cadre d’une enquête pour identifier et arrêter l’administrateur dudit site. Avant d’inviter les médias à jouer leur partition.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)