twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cyber Louma de Sandaga : Opportunités d’affaires pour commerçants

vendredi 7 avril 2006

Le “ Cyber Louma ” installé au marché Sandaga fait courir les marchands. Ces derniers ont mesuré l’importance de ces outils après l’ouverture de ce “ cyber ” par les représentants de l’Usaid et une association professionnelle. “ Des commerçants et d’autres Sénégalais ont compris que les ordinateurs et l’internet n’étaient pas réservés aux universitaires et aux bibliothécaires et qu’ils pouvaient être un moyen utile pour s’informer sur le marché et sur les divers coûts qui ont une influence directe sur leur vie ”, lit-on dans le communiqué qui nous est parvenu. Les commerçants qui ont reçu une formation en informatique commencent à saisir les opportunités qu’offre l’Internet. Souhaibou Diop, un grossiste, a étoffé son carnet d’adresse. En plus des grossistes de Dubaï, Souhaibou Diop peut désormais échanger avec une entreprise du New Jersey “ Magna Fabrics ” qui lui offre des prix plus intéressants. Le grossiste spécialisé dans le matériel de construction, Abdou Fall, a pu trouver sur l’internet un fournisseur de ventilateurs qui propose des prix plus offrants. “ J’envisage maintenant, a-t-il dit, de réserver de l’espace dans mon magasin pour créer un bureau équipé d’un ordinateur, ce qui me permet de mieux gérer mes affaires ”, s’exprime un importateur de carreaux du marché Sandaga. En plus de ces opportunités, certains bénéficiaires de la formation sont aujourd’hui à mesure de faire des opérations de comptabilité à l’aide des ordinateurs. Ceci leur permet de perdre moins de temps.

L’ouverture de ce Cyber cadre avec les orientations de l’Initiative en faveur de la liberté numérique (Dfi) qui encourage le recours à l’internet dans les pays en développement. Depuis le lancement de la (Dfi), les représentants de l’Usaid en collaboration des Volontaires du Corps de la Paix et du personnel d’organismes internationaux ont formé des salariés de 360 entreprises et 300 chefs d’entreprise à l’usage de l’ordinateur.

IDRISSA SANÉ

(Source : Le Soleil, 7 avril 2006)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)