twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Crystal Rugege, au service de la gouvernance IT du Rwanda

jeudi 11 août 2022

Crystal Rugege est la Directrice générale du Centre pour la 4e révolution industrielle du Rwanda. Son objectif  : faire en sorte que les progrès technologiques servent à l’ensemble de la société. A ce titre, elle dirige les efforts du pays pour concevoir et piloter des cadres de gouvernance.

Accélérer l’adoption inclusive et responsable de la technologie, en adoptant des approches plus agiles, pour régir le secteur. C’est la mission que s’est donné le Centre pour la 4e révolution industrielle du Rwanda (C4IR Rwanda). A sa tête  : Crystal Rugege. «  Je dirige une équipe de personnes brillantes, qui travaillent à relever certains des défis les plus complexes de la gouvernance technologique. Leur but est de co-concevoir des cadres de gouvernance qui favorisent l’innovation, tout en atténuant activement les risques », explique la responsable. Elle travaille en collaboration avec le gouvernement, le secteur privé, la société civile et le milieu universitaire, ainsi qu’avec des parties prenantes du monde entier.

Crystal Rugege n’est pas novice dans ce secteur d’activité. Après un début de sa carrière chez IBM Silicon Valley Lab, en tant qu’ingénieur logiciel, elle a joué un rôle déterminant dans la mise à l’échelle du campus de l’Université Carnegie Mellon, en Afrique, puis a rejoint C4IR Rwanda. La Directrice générale siège également au sein de plusieurs conseils d’organisations privées et publiques, liées au digital, comme celui d’I&M Bank Rwanda PLC ou du groupe consultatif technique du PNUD sur l’Afrique, à la tête de la 4e RI.

Poussée par son père à s’orienter vers l’écosystème de la Tech, Crystal Rugege est fière de son parcours et espère inspirer d’autres femmes. «  Un grand nombre de femmes africaines du secteur apportent des contributions positives à notre société. J’aimerais en voir encore plus, pour exploiter pleinement le potentiel de la technologie et rendre nos sociétés plus équitables et inclusives ». Elle en est persuadée : l’empowerment des femmes commence dès le plus jeune âge. « Les parents et les enseignants doivent veiller à ce que les jeunes filles sachent qu’elles ont une chance égale de poursuivre la carrière de leur choix  ». Car les femmes sont un véritable atout dans le domaine  : «  Par exemple, une équipe d’ingénieurs à parité entre les hommes et les femmes amène la question de l’inclusion du genre dans la conception et l’utilité d’un produit  !  », assure la Directrice générale du Centre pour la 4e révolution industrielle du Rwanda.

Camille Dubruelh

(Source : Cio Mag, 11 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik