twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Crise à Expresso Sénégal : L’accord de conciliation enfin signé entre les différentes parties

mercredi 7 septembre 2022

C’est un nouvel acte posé dans le conflit qui oppose la Direction générale d’Expresso aux travailleurs licenciés. Les protagonistes se sont enfin entendus sur un accord de conciliation signé aujourd’hui aux alentours de 18 heures, heure locale. Au coeur du texte en question, une réintégration du personnel frappé par la mesure et une cessation sans délai des mouvements d’humeur.

Un accord obtenu dans la douleur et quasi in extremis, mais c’est une entente qui pourrait enfin débloquer le réseau à Expresso Sénégal. C’est ce mercredi 07 septembre vers les coups de 18 heures GMT que les parties prenantes ont pu accorder leurs violons, à Dakar. En clair, la Direction générale de l’opérateur de téléphonie, représentée par son avocat, s’engage à réintégrer les travailleurs licenciés contre un arrêt des mouvements d’humeur à répétition.

Les autres acteurs appelés à agir, de leurs côtés

Mais la difficile situation économique invoquée au départ pour justifier certains départs voulus par la société de téléphonie reste toujours d’actualité. Et dans ce sens, les autorités se chargeront de l’installation de la commission prévue à cet effet. Quant à la Direction générale du travail et de la sécurité sociale, elle assurera l’installation du comité de dialogue social en plus d’un renforcement de capacités en matières de négociation pour la Direction d’Expresso et les travailleurs.

Des contradictions notées dans la démarche de l’opérateur

Du côté du Secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications section Expresso, l’on reste très prudent. Ahmeth Dieng dit attendre “la mise en application” de l’accord obtenu ce jour, en fin d’après-midi. S’il se montre aussi mesuré sur le virement des salaires du mois d’août désormais acté, une source bien au fait du dossier rapporte “qu’ils ont payé le solde de tout compte” au personnel licencié”. Pour ce haut cadre, cela vient acter le licenciement décidé par la Direction générale avant même que l’accord ne soit validé par les parties concernées, tout en précisant que les accès informatiques restent bloqués pour les employés remerciés.

Le Ministre de l’économie numérique salue une belle avancée

Un état d’esprit qui tranche avec l’enthousiasme affiché par le Ministère de l’économie numérique et des télécommunications. Dans un communiqué publié à l’instant, la tutelle salue “une nette stabilisation” et “une suite heureuse à l’issue des séances d’échanges, d’écoute et de partage initiées par le Ministre Yankhoba Diatara depuis le mardi 23 Aout 2022”. Ce dernier “tient à féliciter et à remercier toutes les parties (Direction et le collège des délégués) pour leur esprit de dépassement, leur engagement et leur commune contribution pour trouver une solution consensuelle et durable au bénéfice du développement socio-économique du Sénégal en général, et celui du secteur des télécommunications en particulier”, en invitant “les parties à toujours privilégier le dialogue pour éviter les tensions et crises dans leur collaboration”.

(Source : Le Techobservateur, 7 septembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik