twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Crise à Expresso Sénégal : Espoir d’une solution au profit de l’intérêt général

samedi 27 août 2022

En marge de l’atelier de démarrage des travaux du Comité de pilotage de la qualité des services voix, données et sms des réseaux de téléphonie mobile (Copil Quos), le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) est revenu sur la crise à Expresso Sénégal, rapporte leSoleil.sn.

« Il y a une quinzaine de jours, nous avions été saisis par les délégués du personnel qui nous ont fait état de la crise sociale. J’avais ensuite instruit mes services juridiques de les recevoir. Après cela, j’avais convoqué la Direction générale d’Expresso », a indiqué Abdoul Ly. À l’en croire, cette démarche se justifie par le fait que, dans le cadre de ses missions régaliennes, au-delà de s’assurer de la qualité de service, l’Artp promeut et préserve aussi l’emploi. L’autorité de régularisation s’est impliquée dans ce dossier dans le sens où elle doit également garantir la pérennité des investissements des opérateurs. « Lundi passé, j’ai passé toute la journée avec les délégués du personnel et la Direction générale d’Expresso. Le processus continue et j’ai bon espoir que nous arriverons à une solution au profit de l’intérêt général », a dit M. Ly.

Près de 700 sites bénéficieront bientôt de couverture, de qualité des services

En décembre 2021, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) avait prononcé des sanctions à l’encontre des trois opérateurs sénégalais, en l’occurrence Saga Africa Holdings Limited, Expresso et Sonatel. Seulement, le 1er avril 2022, l’Artp a décidé de revoir les pénalités initiales de manière à privilégier les investissements sur le réseau au bénéfice des utilisateurs. Dans le cadre des sanctions qui ont été remodelées, le Directeur de l’autorité de régulation, vient d’annoncer le démarrage de l’opération active qui va concerner près de 700 sites au Sénégal. Selon Abdoul Ly, cette opération permettra de transférer l’aspect coercitif à la couverture et la qualité de service.

I. Ba

(Source : Le Soleil, 26 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik