twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cri de coeur d’une ex conseillère de Way2Call…

mercredi 22 mars 2017

Une conseillère démissionnaire du service client de la Sonatel dénonce le mauvais traitement dont les conseillers commerciaux font l’objet : nous vous proposons son cri de cœur et espérons que le message sera reçu. « Il est temps de dénoncer ce qui se passe dans les centres d’appels

Témoignage

A Monsieur Alioune Ndiaye et Mme Thiam Zizelle chargé du service client,

SOS aux Conseillers si vous voulez sauvez votre service client

Je me demande si la SONATEL est au courant de ce qui se passe à way2call ? Si oui elle se fout vraiment de ses clients !!!!!!!!

Way2call est le site de production le plus nul et médiocre de la Sonatel avec des salles de prod non-adaptés à la production trop d’échos dans salle d’ailleurs les clients nous disent très souvent Mr, Mme y’a trop de bruit fi guènnékkharal ma woterwat écoutez les entretiens à partir de 22 h !!!!!

Ce qui fait que :

  • 40 % des appels entrants sont raccrochés et codifiés : en bruit de fond, grésillement, pas de réponse ou client invité au rappel.
  • Les pauvres conseillers clients se tuent pour 605 f l’heure de production.
  • Des salaires misérables qui sont payés vers le 15 de chaque mois
  • Le salaire moyen mensuel varie entre 40.000 F et 70.000 F sans prime sauf une misérable prime de transport de 750 f/jour pour ceux qui descende à 2 h du matin au risque et péril de leur vie
  • Nos contrats de travail sont violés car l’article 8 dudit contrat stipule que la rémunération du collaborateur est basée sur 173.33h correspondant à la durée légale du travail et percevra une rémunération nette de 125 767 CFA Francs.
  • On te planifie 28 h/Semaine et quand le flux d’appel baisse c’est fin de prod on te demande de rentrer et tu perds tes heures.
  • Quand le flux d’appel augmente on rallonge ta vacation et ça ne sera pas prise en compte sur le badgeage tu perds encore tes heures supplémentaires.
  • On vole aux conseillers du team soir (hno) une minable prime de panier 1000f pour ceux qui descende à 2h du matin au risque de leur vie
  • 70% des conseillers dépensent au moins en moyenne 900 F/jour par exemple moi qui quittais chaque jour Grand Mbao pour se rendre au boulot sans compter mon repas.
  • Les Fields managers sont incapables d’assister un conseiller en face d’un client remonté, ils te disent fait les vérifications et envoie la demande en N2.
  • Des Fields managers de surcroit qui ne peuvent tenir une phrase correcte : Un exemple que tout le monde connait Pape Diallo Fall ce mec n’a même pas le profil d’un cc.
  • Des Fields managers qui ignorent les produits et les services je vous jure aucun niveau !
  • Une administration de va-t’en guerre Patrick Rh te dit ouvertement tu restes ou tu fous le camp nous avons N demande d’emploi en instance le marché est saturé c’est grave !!!!!!
  • On sert aux ccs des demandes d’explications entachées de fautes
  • Chaque semaine c’est 10 demandes d’explications, 7 mises à pied, 3 arrêts de contrat et 2 démissions
  • Des entrées en prod sans aucun temps de kangourou derrière un ancien
  • Des évaluations en échec qui se transforment en réussite parce que tu connais quelqu’un de la qualité pour ne pas perdre ta prime à la fin du mois
  • Des staffing basés sur le copinage.
  • Si tu es un parent à I. ou copine à P. planning tu bénéficies d’un réaménagement avec 7h de prod et là tu peux vraiment te permettre de traiter comme tu veux tes clients personne ne te dira jamais rien tu es vraiment couvert Exemple M. dit P. et E. qui est d’une discourtoisie incroyable elle se croit fille du président écoutez ses entretiens SVP !!!!!!
  • Des supports qui jouent aux taupes : B. D.,A. B.,A. D., E.,P., M…, B … ect
  • Des sups rancuniers qui se prennent pour des demi Dieu et qui menacent les conseillers : A. et D. qui ne sont que de petits responsables d’équipes.
  • Des coureurs de jupon A.,P., D. et P. D. f. le plus nul des superviseurs

A. a vraiment intérêt d’arrêter de sillonner les salles de prod en faisant le gendarme il terroriste les conseillers il les déconcentre, j’imagine qu’il ignore qu’un cc a besoin d’une minimum de concentration pour avoir une écoute active pour bien prendre en charge la demande de son client.

A. et p. planning me faisaient la cour mais puisque je n’étais pas intéressé ils ont voulu ma peau et j’ai changé de numéro de téléphone à cause d’eux.

Comment voulez-vous dans ces conditions qu’un conseiller commercial soit aimable, enthousiaste ; apathique en vers son client ? Impossible.

Ce qui fait que maintenant chacun reste dans son coin fait comme bon lui semble et se dit je m’en fou !!!!!!!!!!!

Cher directeur de la Sonatel, Je vous conseille de reprendre vos plateaux en main et de les gérer vous-même sinon revoir la situation avant que ça sera trop tard Way2call est une véritable bombe à retardement !!!!!!!

Leurs collègues de PCCI également souffrent terriblement les salaires sont payés après le 20 de chaque mois quant aux superviseurs ils sont payés chaque 2 mois ce qui fait qu’on assiste à des vagues de démission de PCCI vers W2C de CC et de superviseurs dont D., M. et Mr D. un ex chargé de recrutement à PCCI qui rétrograde pour devenir sup à WAY2CALL tu lui demande assistance il te dit je te reviens mais c’est évident il ne connait rien des produits et services.

J’ai décidé tout bonnement de démissionner et pire encore le mois ou j’ai démissionné on a viré dans mon compte que la moitié de mon salaire et j’avais les larmes aux yeux !!!!!!!!!!!!!!!!!!

MAIS DIEU MERCI J’AI PU TROUVE UN BON BOULO ALHAMDOULIL LAHH !!!!!!!

Les conseillers de la Sonatel vivent dans la misère sans savoir pourquoi, ils travaillent comme des bêtes sans rien gagner, ils ont les cœurs usés, ils sont épuisés et isolés ;

SVP SOS aux conseillers ils méritent au moins une rémunération de 1000 f par heure de production ……. ! »

Une conseillère démissionnaire

(Source : Sene People, 22 mars 2017)

Post-Scriptum

Précisions : la rédaction de Senepeople est ouverte aux équipes de la SONATEL et de WAY2CALL pour un droit de réponse.

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)