twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Création du Comité national pour le passage de l’audiovisuel au numérique

mercredi 15 septembre 2010

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a mis en place le comité national pour le passage de l’audiovisuel analogique au numérique, placé sous l’autorité du ministre de la Communication et des Télécommunications, a appris l’APS mercredi, de source officielle.

Selon un communiqué ministériel, ‘’le comité a pour mission d’orienter, de coordonner et de piloter les actions à mener pour assurer le passage du secteur de l’audiovisuel au numérique’’, suite à la décision prise le 26 août.

Il est composé des représentants de l’Etat, des autorités de régulation de l’audiovisuel et des télécommunications, des entreprises du secteur de l’audiovisuel publics et privés, des opérateurs des services de télécommunications et des TIC, des organisations professionnelles, etc.

‘’Le comité national est constitué d’un comité de coordination et de commissions spécialisées qui sont chargés d’apporter des solutions aux problèmes juridiques, techniques, commerciaux et ceux liés aux contenus et programmes audiovisuels’’, ajoute le texte.

Le coordonnateur national du comité de coordination est Malick Ndiaye, expert en TIC et en management des médias, par ailleurs coordonnateur de la Grappe TIC et téléservices de la Stratégie de croissance accélérée (SCA).

‘’Les travaux de ce comité national devront aboutir à la mise en place de la Télévision numérique terrestre (TNT) au Sénégal, plus de chaînes de télévision, une meilleure offre de programme, la télévision haute définition, la radio numérique, une économie du spectre de fréquence, une meilleure couverture du territoire, le développement de la téléphonie mobile (4G) et l’Internet à haut débit.’’

(Source : APS, 15 septembre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)