twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Covid-19 : le Togo numérise son passeport vaccinal

mardi 29 juin 2021

Les autorités togolaises ont officiellement lancé, lundi 28 juin 2021, la procédure de délivrance du passeport vaccinal. Le document atteste qu’une personne a reçu l’ensemble de ses doses de vaccins anti-covid. En quelques clics, les personnes vaccinées au Togo peuvent donc se procurer le document, sous format pdf, avec un processus complètement digitalisé.

Pour obtenir le précieux sésame, les demandeurs sont appelés à se connecter à la plateforme www.vaccin.covid19.gouv.tg/c.... Les personnes ne disposant pas d’internet devront se faire délivrer le document dans leurs centres de vaccination, avec l’aide d’un personnel dédié. Une fois connecté, il suffira de renseigner son code d’enrôlement lors de la vaccination, le numéro de la pièce d’identité utilisée lors de la vaccination.

Une fois cette étape franchie, un code de vérification est envoyé au demandeur. Avec ce code, il active la suite du processus. Instantanément, il voit apparaître toutes les informations personnelles portant sur sa vaccination. Si elles sont conformes, il suffira de cliquer ok ou alors de procéder à des modifications. En dernière étape, le passeport vaccinal est disponible, téléchargeable en pdf.

Un document sécurisé

Dans un guide produit par le ministère en charge de la transformation digitale, le gouvernement rassure de la sécurisation du processus. De quoi donc rendre infalsifiable le document. D’abord, les données sont sécurisées par Cyber Defense Africa (CDA), « le bras opérationnel de l’Agence Nationale de la Cybersécurité (ANCy) qui est l’autorité nationale en matière de sécurité des systèmes d’informations », informe le gouvernement. « La confirmation de code de vérification (OTP) permet d’assurer que seule la personne enrôlée peut accéder au système d’obtention du passeport vaccinal. En plus, aucune donnée n’est stockée lors de la vérification du passeport vaccinal », précise le gouvernement.

Pour lutter contre la falsification, le document est doté d’un code QR unique. Il permet de vérifier l’authenticité du document en le scannant sur la plateforme. De même, le numéro du document permet de l’authentifier en ressortant les informations. Une troisième couche de sécurité est prévue avec une signature électronique.

Le digital, accélérateur de l’accessibilité des services publics

En digitalisant la délivrance du passeport vaccinal, les autorités togolaises restent dans la logique de simplifier l’accès aux services de l’Etat grâce au numérique. Pour Madame Cina Lawson, Ministre de l’Économie Numérique et de la Transformation Digitale : « la délivrance du passeport vaccinal contre la COVID-19 contribue à l’atteinte des objectifs de la feuille de route gouvernementale qui vise la digitalisation de tous les secteurs du pays. À l’instar des pays de l’Asie ou encore de l’Union Européenne, ce passeport infalsifiable et vérifiable est une preuve de vaccination qui facilitera la circulation de nos citoyens vaccinés sur le territoire et à l’étranger. »

Au ministère de la santé, l’on espère que l’expérience de la plateforme de vaccination anti-covid servira à d’autres projets de digitalisation en cours dans le département. Le Professeur Moustafa Mijiyawa, Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins a déclaré : « la plateforme de vaccination et le passeport vaccinal facilitent énormément la vie des acteurs de santé et de la population. Les nombreux projets de digitalisation en cours et envisagés au Ministère de la Santé vont bénéficier des retours d’expérience sur la plateforme de vaccination. Cela démontre la nécessité d’utiliser les nouvelles technologies et de s’appuyer sur le digital pour améliorer notre système de santé. »

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 29 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)