twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Covid 19 au Sénégal : des étudiants de l’ESP créent un robot multilingue pour échanger avec les malades

lundi 13 avril 2020

Dès l’apparition du premier cas du coronavirus, des étudiants de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP) de Dakar ont apporté leur contribution dans la lutte contre la pandémie en créant un robot de distribution de gels hydroalcooliques fabriqués par leurs soins. La semaine dernière, plus de 1000 bouteilles de gel ont déjà livrées au ministère de la santé et de l’action sociale.

« Le constat qui a été fait est que dans les lieux publics comme pharmacie, boulangerie, entre autres, il y avait toujours une personne qui distribuait le gel et avec cette méthode, la distance sociale n’est pas respectée. Deuxième chose, cette personne chargée de la distribution du produit est exposée. Elle peut contacter le virus tout comme elle peut contaminer d’autres. Il fallait réfléchir à la possibilité d’automatiser cette distribution. C’est ce qui explique la création de ce robot », a expliqué Mohamed Gueye membre de l’équipe sur les ondes de RFM.

Ces génies de l’ESP de l’université Cheikh Anta Diop ont créé ce robot multilingue qui va délivrer du gel automatiquement. Le robot peut comprendre les commandes en français, anglais, wolof et pulaar, en attendant d’intégrer d’autres langues nationales à partir de la semaine prochaine.

« ça été mis en place dans le cadre du Covid-19 pour réduire l’interaction des médecins avec les malades infectés avec des symptômes légers .Une fois l’application disponible, les médecins au niveau de leur salle de contrôle, pourront piloter le robot à distance, et le robot va interpeller le malade en wolof, en français ou en anglais », expliquent initiateurs.

Ces étudiants, dans le passé, ont séjourné à Draper, une université privée de la Sillicon Valley et dont les formations sont orientées exclusivement vers l’entrepreneuriat. Ce séjour était organisé dans le cadre du programme Fall 2019. Pour y participer, il fallait postuler en envoyant chacun un document qui présente des projets et solutions développées par rapport aux problèmes rencontrés par les populations au Sénégal. Le projet des étudiant de l’ESP a été validé à la suite de ce processus. Ils ont donc pu bénéficier d’une formation de 5 semaines subventionnée par la Délégation à l’entrepreneuriat Rapide (DER).

Joe Marone

(Source : CIO Mag, 13 avril 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)