twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Covid-19 au Ghana : des drones facilitent le diagnostic de la population

mercredi 22 avril 2020

Alors que le pays enregistre à la date du 21 avril, 1 042 cas confirmés au Covid-19 dont 99 personnes guéries et 9 décès, le Ghana a sollicité la start-up américaine Zipline pour accélérer le transport des échantillons vers les centres de tests des deux grandes villes du pays, Accra et Kumasi.

Au Ghana, la tech est au service de la santé, surtout en cette période de crise sanitaire mondiale due au Coronavirus. Le pays a entamé depuis le 17 avril, l’expérience du transport des échantillons de test à Covid-19 via des drones de livraison. 51 spécimens prélevés sur des patients dans des zones rurales ont atterri à Accra la capitale en un temps record.

Les analyses pourront être faites dans un délai raisonnable alors qu’entretemps, le Ghana était exposé aux risques d’endommagement des échantillons dû à l’utilisation d’un camion de livraison. L’engin peut mettre des heures ou des jours pour arriver au centre de test de l’une des grandes villes. Une lenteur qui entache la capacité de réaction du gouvernement à la crise.

« Sauver des vies »

« L’utilisation de la livraison par drone sans contact pour transporter les échantillons de test du Covid-19 permettra au gouvernement de répondre à la pandémie et d’aider à sauver des vies plus rapidement », déclare Keller Rinaudo, directeur général de Zipline, dans un communiqué. C’est finalement le moyen adopté par le Ghana et qui lui a déjà permis de tester 68 000 échantillons, pour 1,52 % de tests positifs. Grâce à Zipline, start-up américaine de drones, le Ghana réalise un énorme gain de temps, d’argent et arrive à sauver des vies en procédant à des tests massifs.

Le pays arrive désormais à collecter assez rapidement les tests de Covid-19 dans les différentes localités pour les convoyer vers les laboratoires médicaux les plus équipés. A cet élan d’innovation, s’ajoute la possibilité pour les agents de santé d’effectuer des commandes via SMS et de les obtenir en une demi-heure à-peu-près. Ces avancées ont permis au Ghana de procéder au déconfinement, même si la mesure suscite des polémiques dans le pays.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 22 avril 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)