twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Couverture et mesure de la qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile CICODEV Afrique a mené son enquête

mercredi 5 janvier 2022

La guerre fait rage entre l’ARTP et les opérateurs de téléphonie mobile qui n’entendent pas se laisser faire et payer les amendes infligées par le régulateur. C’est dans ce contexte que Cicodev Afrique dit avoir mené sa propre enquête pour en avoir le cœur net. Les résultats ne sont pas favorables aux opérateurs.

Cicodev Afrique, après avoir écouté la position du régulateur et celle des deux opérateurs (Free et Orange), dit avoir mené une enquête sur le terrain pour donner la parole aux usagers dans les 14 régions du Sénégal. L’enquête, dit-on, avait pour objectif d’apprécier la qualité des services et les sanctions infligées aux opérateurs.

En effet, depuis quelques semaines, le pays bruit de la sanction infligée par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) à trois opérateurs de téléphonie (Orange, Free et Expresso), après avoir mené une enquête sur la couverture et la mesure de la qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile. Elle a révélé, sur toute l’étendue du territoire national, mis à part la région de Dakar, une mauvaise qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile. Ce que les opérateurs contestent. D’autant que les amendes sont salées : 1 028 466 443 F CFA pour Expresso Sénégal ; 2 528 108 092 F CFA pour Free ; 16 727 712 422 F CFA pour Sonatel-Orange.

‘’Par voie de presse interposée, les opérateurs ont fustigé une démarche ‘cavalière’ de l’ARTP. Tour à tour, les opérateurs incriminés tout comme l’autorité de régulation ont organisé des rencontres avec les différentes organisations de consommateurs pour livrer chacun sa version des faits’’.

Au sortir de ces rencontres donc, Cicodev a mené sa propre enquête dont les résultats nous sont parvenus. L’enquête, selon le document reçu à notre rédaction, a été menée dans les 14 régions du Sénégal. Elle a, dit-on, permis d’avoir l’appréciation de 1 473 usagers sur la qualité de service des trois opérateurs, mais également sur les sanctions qui leur sont infligées. Parmi les personnes interrogées, 1 044 sont abonnées à Orange, 279 à Free et 150 à Expresso.

Interrogées sur la qualité de service des opérateurs, l’enquête révèle que seuls 30 % des usagers ont estimé que la qualité est bonne, contre 70 % qui a soutenu le contraire. Sur les services problématiques des opérateurs de téléphonie mobile, ajoute-t-on, 47 % des usagers ont déclaré avoir un problème de réseau, contre 43 % qui ont révélé rencontrer des difficultés dans l’accès à Internet, mais seulement 1 % rencontrent des difficultés avec le service de messagerie. Par contre, 9 % des personnes enquêtées ont dit n’avoir aucun problème lié aux services des opérateurs.

De ce fait, chacune des personnes interrogées a été invitée à se prononcer sur les sanctions infligées aux opérateurs de téléphonie mobile.

Selon le rapport, 58,6 % ont estimé qu’elles sont méritées ; 13 % les ont trouvées faibles. Par contre, 22 % les considèrent comme trop élevées et 5 % les trouvent injustes.

Ce faisant, Cicodev Afrique exhorte les opérateurs à améliorer la qualité des services (réseau, Internet et SMS) dans leurs zones de couverture et l’accessibilité géographique et financière des services de téléphonie mobile au profit de leurs usagers. A l’ARTP, il recommande d’amener le FDSUT à assurer sa mission de couverture en réseau des zones blanches avec des investissements financés par les contributions des opérateurs.

(Source Enquête, 5 janvier 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)