twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : le Cyber Africa Forum annonce son partenariat avec le Forum International de la Cybersécurité

mercredi 30 septembre 2020

L’observatoire du Cyber en Afrique à l’initiative du Cyber Africa Forum CIberObs, annonce un partenariat stratégique avec le Forum International de la Cybersécurité (FIC), événement leader en Europe. Une alliance qui marque une étape majeure pour CIberObs dans sa démarche de fédération et de structuration des écosystèmes nationaux et régionaux de la cybersécurité en Afrique.

Événements ouverts et engagés, le Cyber Africa Forum (basé à Abidjan, Côte d’Ivoire) et le Forum International de la Cybersécurité (basé à Lille, France) partagent ainsi pleinement les mêmes objectifs au service de la sécurité et de la confiance dans l’espace numérique. Ce partenariat permettra ainsi de renforcer les liens entre les différents écosystèmes de la cybersécurité, de favoriser le développement de partenariats économiques, commerciaux ou technologiques entre acteurs européens et africains et enfin d’accélérer les projets structurants de coopération entre l’Europe et l’Afrique en matière de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité.

« Le Cyber Africa Forum est très fier d’avoir signé un partenariat avec une organisation d’une telle renommée que le FIC. Cette alliance représente une étape majeure dans la poursuite de notre mission de renforcement des liens entre décideurs africains et européens dans la cybersécurité, notamment via l’organisation de pavillons ainsi que la constitution de délégation dans le cadre de nos événements respectifs. Nous nous réjouissons donc de pouvoir travailler de façon très étroite avec cet acteur majeur, dans l’objectif commun de fédérer et renforcer nos écosystèmes, poursuivant ainsi la sensibilisation au risque cyber de leurs acteurs. » a déclaré Franck Kié, Président-Fondateur de CIberObs et Commissaire Général du Cyber Africa Forum.

« Nous sommes très heureux de cette alliance qui nous permet de poursuivre et d’approfondir encore un peu plus l’intuition visionnaire du Général (2S) Marc Watin-Augouard lors de la création du FIC en 2007. La nécessité de fédérer l’ensemble des acteurs, de renforcer les échanges et d’accroitre les coopérations à l’échelle régionale ou internationale afin garder la maitrise d’un cyberespace objet et vecteur d’instabilité, voire d’affrontements, semble d’autant plus crucial sur un continent en pleine transformation, entré pleinement dans la révolution numérique. La présence de nombreuses délégations de haut niveau venues d’Afrique ces dernières années lors du FIC traduit l’émergence d’une véritable prise de conscience au niveau des Etats, mais elle révèle également en creux la nécessité absolue d’être traduite désormais opérationnellement en acte, au plus près du terrain. C’est toute l’ambition de ce partenariat. » poursuit Clément Rossi, Directeur de la Stratégie, des Partenariats et des Relations extérieures du FIC au sein de CEIS, co-organisateur de l’événement avec la Gendarmerie Nationale française.

Ce partenariat se traduira concrètement par des publications et l’organisation d’événements communs entre le FIC et le CAF. Afin de fédérer leurs partenaires et d’accélérer les synergies, des offres de partenariats et l’organisation de la venue de délégations de haut niveau seront développées conjointement, avec une première étape majeure au FIC à Lille les 19, 20 et 21 janvier prochains.

Le Cyber Africa Forum, qui devait se tenir le 29 avril 2020 à la Maison de l’entreprise d’Abidjan sous le Haut-Patronage de SEM Hamed Bakayoko, Premier ministre et ministre ivoirien de la Défense, a été reporté par mesures de sécurité liée à la pandémie de coronavirus. Il se tiendra à Abidjan, au deuxième trimestre 2021, avec la participation pressentie de M. Jean Claude Brou, Président de la Commission de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest), M. Marcel Amon-Tanoh, ancien ministre des Affaires étrangères ivoirien ou encore M. le Commissaire Papa Gueye, Directeur Général de l’École régionale de Cybersécurité de Dakar…

En abordant aussi bien les enjeux de protection des infrastructures et opérateurs essentiels (Banques, Assurances, Télécoms, Energie, Administrations de l’état etc) que ceux liés à la réalité des cybermenaces auxquelles sont aujourd’hui confrontées toute organisation, le Cyber Africa Forum accueillera plus de 300 décideurs économiques, dirigeants politiques ou experts de haut niveau autour de conférences, tables-rondes et présentations.

Ces travaux permettront de rappeler l’urgence pour les entreprises, administrations et institutions publiques comme privées d’agir en matière de cybersécurité, alors que près de 45% des grandes entreprises d’Afrique de l’Ouest concèdent avoir déjà fait l’objet d’une cyberattaque (rançongiciel, vol de données, escroquerie financière etc) selon une société informatique ivoirienne. Pire, selon la même étude près de 80% des organisations de la sous-région ne disposeraient d’aucun outil de détection des menaces ni de remédiation en cas d’attaque.

Les nombreux travaux de réflexion, de publications et de sensibilisation menés dans le cadre de CIberObs, première plateforme de débat et d’échanges en matière de cybersécurité en Afrique de l’Ouest, s’inscrivaient pleinement dans ce cadre. Avec l’organisation du Cyber Africa Forum il s’agit désormais d’apporter une réponse concrète et opérationnelle, adaptée à la réalité des défis auquel sont confrontés l’Afrique et ses principaux décideurs.

(Source : Agence Ecofin, 30 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)