twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : la portabilité des numéros mobiles opérationnelle dès le 3 septembre

samedi 18 août 2018

Dès le 3 septembre prochain, les Ivoiriens auront la possibilité de changer d’opérateur mobile tout en conservant leur numéro de téléphone. Cette nouvelle possibilité donnée aux consommateurs permettra, dit-on, de renforcer la concurrence entre les opérateurs.

Après la phase expérimentale à la mi-avril 2018, place à la phase opérationnelle. La portabilité des numéros mobiles en Côte d’Ivoire sera dès le 3 septembre prochain opérationnelle. D’après l’autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI) qui apporté l’information cette semaine, celle-ci permet aux consommateurs ivoiriens, de passer d’un opérateur à l’autre en conservant le même numéro mobile. Ainsi, avec cette façon de faire, l’utilisateur de téléphone mobile ne remarque vraiment le changement que lorsque les offres et les avantages de son nouvel opérateur sont différents par rapport ceux de son ancien.

Renforcer la concurrence entre les opérateurs du pays

En effet, avec la portabilité des numéros mobiles, le consommateur a plus de pouvoir et peut décider de changer d’opérateur sans perdre ses contacts ou sans courir le risque que ses contacts le perdent. De ce point de vue, la concurrence se trouve renforcer entre les opérateurs télécoms du pays. « Elle motive les opérateurs à fournir de meilleures prestations, en termes d’innovation, de qualité de service, de tarifs pour conserver leurs clients (...) Elle garantit le libre arbitre du consommateur qui a, dès lors, la possibilité, lorsqu’il n’est pas satisfait de son opérateur, de s’abonner à l’opérateur de son choix sans être obligé de renoncer à son numéro ou d’en acquérir un autre », a expliqué Bilé Diéméléou, le directeur général de l’ARTCI. Selon lui, la portabilité des numéros mobiles donnera clairement plus de pouvoir aux consommateurs.

Actuellement en Côte d’Ivoire, ils sont trois opérateurs, notamment Orange, MTN et Moov. Sur le marché, avec un taux de pénétration de la téléphonie mobile évalué à 130,62%, Orange se hisse à la première place avec 42% des 32,6 millions d’abonnements contre 34% pour MTN et 24% pour Moov, si on se fie aux données du premier trimestre 2018 publiées par l’ARTCI. Mais l’opérationnalisation de la portabilité est susceptible d’apporter un changement.

Emmanuel Atcha

(Source : Tribune Afrique 18 août 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)