twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : la Société Générale de Surveillance obtient le contrat de gestion des déchets électroniques

lundi 18 décembre 2017

La Société Générale de Surveillance (SGS SA) a été sélectionnée par l’Etat de Côte d’Ivoire pour la collecte et le traitement des déchets électroniques. En partenariat avec la Société Africaine de Recyclage (SAR), SGS qui est spécialisée dans l’inspection, la vérification, la certification et l’encadrement institutionnel, a proposé au gouvernement ivoirien une solution de gestion en trois modules.

Le premier porte sur l’identification et l’enregistrement des produits électroniques importés neufs et de seconde main en état de marche en Côte d’Ivoire. Le deuxième module consiste à la collecte, pour le compte du gouvernement, de l’écotaxe sur les produits importés neufs et de seconde main, en vertu du Principe Pollueur-Payeur et du Principe de la Responsabilité Etendue du Producteur (REP). L’argent collecté à travers l’écotaxe, finance la mise en œuvre du programme national de récupération et de recyclage. Le troisième module, s’attèle à la mise en place d’une filière de récupération et de recyclage.

Le contrat de SGS SA inclut également la gestion des déchets d’équipements électriques et les pneus usagés. Le gouvernement ivoirien estime le volume de l’ensemble de ces déchets, à 90 000 tonnes sur tout le territoire national.

A travers la solution de gestion des déchets de SGS, baptisée SGS Renovo, le gouvernement indique qu’il veut assurer aux populations un cadre de vie plus sain, assurer une meilleure protection de l’environnement et contribuer à la création de près de 5 000 emplois verts.

(Source : Agence Ecofin, 18 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)