twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire-Téléphonie mobile : lancement de la portabilité pour 326 millions de FCFA

dimanche 2 septembre 2018

A partir de ce lundi 3 septembre 2018, grâce au lancement effectif du service de portabilité sur les réseaux de téléphonie mobile, les abonnés peuvent changer d’opérateur tout en conservant leur numéro ; et cela peu importe l’opérateur de leur choix. Coût du déploiement effectué pour la mise en service de la base de données centralisée pour la portabilité ? Plus de 326 millions de francs CFA, indique à CIO Mag, l’entreprise VIPNET.

En tant qu’exploitant de la base de données centrale, VIPNET assure le fonctionnement opérationnel de la base de portabilité, la disponibilité du service et la maintenance de la plateforme pour l’ensemble des trois opérateurs (Orange, MTN et Moov) durant toute la durée du contrat de 5 ans qui prend effet à compter de ce lundi 3 septembre.

Continuité de service

S’agissant de la continuité de service pour les usagers, VIPNET rassure : « Il n’y a quasiment aucune rupture de service pour les usagers dans la mesure où la déconnexion de l’opérateur existant et la connexion à l’opérateur de destination se fait de façon transparente et automatique sans aucune véritable intervention de ces derniers hormis les validations. Cependant, bien avant, l’usager doit s’assurer de son éligibilité auprès de son opérateur d’accueil. »

Hormis le coût de la carte SIM de l’opérateur de destination, l’opération de portabilité n’engage pas de frais pour les abonnés ; les fonds déposés sur leurs comptes Mobile Money actuels seront intacts et disponibles lorsqu’ils changeront d’opérateur.

Conquérir de nouvelles parts de marché

En ce qui concerne l’augmentation du trafic et des recettes pour les opérateurs télécoms, VIPNET soutient que la portabilité est « une opportunité pour conquérir de nouvelles parts de marché vis à vis de la concurrence, moyennant la fourniture de la meilleure qualité de service possible et la diversification de son offre de service et donc d’accroître son trafic (Voix, Data et autres) et par conséquent ses recettes ».

Au 30 septembre 2017, la Côte d’Ivoire comptait 32,2 millions de connexions de carte SIM, dont 13,5 millions de cartes connectées au réseau Orange, 11,1 millions à MTN et 7,6 millions à Moov.

L’essor de l’adoption de la téléphonie mobile dans le pays est marqué par le phénomène du multi-équipement dans un contexte de prépayé. Avec deux cartes SIM en moyenne, le plus souvent de deux opérateurs différents, les abonnés mobiles sont très attentifs aux promotions afin de pouvoir utiliser la meilleure offre.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 2 septembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)