twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : Suppression envisagée des tickets de bus SOTRA

mercredi 19 février 2020

SOTRA, la compagnie locale de bus d’Abidjan envisage supprimer définitivement les tickets de transport dans les bus au profil des cartes à puces.

Depuis 2019, Digital Afrique Telecom (DAT), une société de technologie mobile panafricaine, a mis en place un système de carte à puce et de billetterie permettant aux usagers des bus d’utiliser des cartes sans contact pour leur déplacements.

Comment çà marche ? Cette billetterie intelligente permet à chaque passager de la SOTRA, la compagnie locale de bus d’Abidjan, d’acheter et de recharger son titre de transport en ligne sur la plateforme DAT.

Ces cartes à puce sont rechargeables à l’aide de n’importe quel service de paiement mobile ainsi que des porte-monnaie électroniques bancaires disponibles en Côte d’Ivoire. Le système offre un accès USSD, App et Web, qui facilite les achats au niveau des points de vente SOTRA. DAT a également installé des validateurs compatibles dans les bus où les passagers peuvent badger directement.

A améliorer Le nouveau système de billeterie automatique de la SOTRA semble parfait pour les usagers fréquents. Mais, pour les usagers ponctuels, il devrait poser problème. En effet, ceux-ci devraient désormais avoir une carte avant de profiter du transport. Même si c’est juste pour un jour. Alors que la carte est payante à cause des coûts de fabrication.

Des bornes d’achat de tickets électroniques auraient dû être prévues dans les différentes gares de bus ou dans certains abris-bus afin que les usagers qui le souhaitent puissent acheter des passages uniques qu’ils peuvent composter à leur entrée dans le véhicule devant les conduire à destination.

Certainement que dans la mise à jour ultérieure du service, cette fonctionnalité sera intégrée afin de permettre aux usagers non fréquents d’utiliser encore plus ce moyen de transport. Car le bus SOTRA est un des moyens de déplacement préférés des populations à faibles révenus.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 19 février 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)