twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : Orange fait officiellement son entrée sur la BRVM

samedi 31 décembre 2022

Annoncée depuis l’année dernière, la cotation en bourse du leader du marché télécom ivoirien est enfin devenue une réalité. Pour le gouvernement, cette opération au cœur de nombreux enjeux vient renforcer le développement du marché boursier d’Afrique de l’Ouest.

Suite à la cession avec succès par l’Etat de Côte d’Ivoire de 9,95% de ses 14,95% de parts dans Orange Côte d’Ivoire sur la bourse régionale des valeur mobilière (BRVM) le 7 décembre dernier, la société de téléphonie mobile a officiellement fait son entrée sur la bourse. La cérémonie de cotation sous le symbole ORAC s’est tenue le 30 décembre.

Présidant cet évènement, le ministre ivoirien de l’Économie et des finances, Adama Coulibaly, a expliqué que 80% des titres côtés sont détenus par des nationaux, dont 50% pour les personnes morales et 30% pour les personnes physiques. La date de jouissance a été fixée au premier janvier 2022. Les souscripteurs bénéficieront des dividendes de l’exercice 2022.

Au total, c’est 14 990 207 actions que l’Etat ivoirien avait mis en vente à travers ses 9,95% de parts. Il a réussi à mobiliser une somme totale de 140,9 milliards Fcfa (222 millions $).

Les investisseurs institutionnels ont participé à hauteur de 60% du montant total levé, soit près de 84 milliards Fcfa. Plus de 51 milliards de Fcfa, soit 36% du montant levé, a été apporté par les personnes physiques parmi lesquelles les salariés du secteur privé. Les autres investisseurs ont souscrit pour environ 3,4 milliards de Fcfa, soit 2% du montant levé. Les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) ont participé à un peu plus de 1,7 milliard Fcfa, soit 1% du montant, tandis que les souscriptions des sociétés de gestion et d’intermédiation agissant pour elles-mêmes représentent 0,04%.

94% du montant levé a été souscrit en Côte d’Ivoire contre 6% pour le reste de l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Censée se tenir pendant deux semaines, du 5 au 19 décembre 2022, l’opération de cession qui a rencontré un grand succès s’est clôturée deux jours plus tard après son lancement avec un taux de souscription de 132%.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 31 décembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik