twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire / Mobile Money : l’augmentation des frais sur les transactions, suspendue

vendredi 8 mars 2019

Les entreprises de téléphonie mobile ont annoncé, jeudi 7 mars 2019, par l’entremise de l’Union nationale des entreprises de télécommunications (Unetel), la suspension de l’augmentation de 7,2 % des frais de transaction sur le Mobile Money en Côte d’Ivoire. C’est par des SMS envoyés dans l’après-midi que ces compagnies de téléphonie mobile ont informé leurs abonnés respectifs de cette décision.

Elle fait suite, selon l’Unetel, à une rencontre que les responsables des opérateurs télécoms (Orange, MTN et Moov), ont eue avec le ministre de l’Economie numérique et de la Poste et le Secrétaire d’Etat en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat. Rencontre au cours de laquelle les parties prenantes ont convenu de la mise en place d’un groupe de travail pour adresser dans les meilleurs délais leurs préoccupations respectives.

A noter également que ces échangent interviennent une semaine après l’injonction de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC (Artci), exigeant de tous les opérateurs de téléphonie mobile l’arrêt immédiat de leur décision d’appliquer des grilles tarifaires revues à la hausse corrélativement aux nouvelles taxes cumulées de 7,2 auxquelles ils sont assujettis depuis le 1er janvier 2019, en application de la loi de finance 2019.

Dans un communiqué, l’Artci a rappelé aux opérateurs de téléphonie mobile qu’en application de l’article 174 de l’ordonnance n°2012-293 du 21 mars 2012 relative aux Télécommunications et aux TIC, ils sont tenus de lui communiquer les tarifs et conditions générales d’offre de service, un mois avant de les porter à la connaissance du public. L’Unetel avait alors fait remarquer que cette application était « une des conséquences logiques » de la taxation de leurs services, avant de revenir aux anciens tarifs.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 7 mars 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)