twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : MTN annonce sa connexion au câble 2Africa

mardi 28 mai 2024

En Côte d’Ivoire, les perturbations de l’Internet de mars dernier ont épargné Moov Africa qui était connecté à un système sous-marin mis en place par sa maison mère. Affecté, MTN veut renforcer son réseau et éviter des situations similaires à l’avenir.

La société de télécommunications MTN Côte d’Ivoire s’est connectée au câble sous-marin à fibre optique 2Africa pour renforcer la résilience de son réseau Internet. L’initiative a été révélée la semaine dernière par Gérard Avoaka (photo), directeur technique chargé des opérations IP et Internet de l’opérateur de téléphonie mobile, lors d’une conférence de presse.

Cette initiative fait suite à des incidents intervenus il y a quelques semaines sur plusieurs câbles, dont le WACS auquel MTN CI est connecté, provoquant des perturbations du réseau Internet. La société avait fait recours à des alternatives pour rétablir progressivement le service pour ses abonnés en attendant la réparation complète des infrastructures endommagées. Le WACS a été complètement réparé depuis le 24 avril.

Porté par la société technologique américaine Meta, le câble 2Africa est long de 45 000 km avec une capacité nominale pouvant atteindre 180 térabits par seconde. Sa mise en service devrait non seulement permettre à MTN CI d’améliorer la qualité des services Internet, mais également d’étendre la portée de ces services à des milliers de personnes supplémentaires. Cela devrait lui permettre de fidéliser ses clients actuels et d’en séduire de nouveaux afin d’améliorer sa position sur le marché télécoms ivoirien. Selon les dernières données de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), MTN comptait 11,58 millions d’abonnés à l’Internet mobile au 4e trimestre 2023 à égalité avec Orange. Les deux sociétés détiennent chacune une part de marché de 39,7%, contre 20,6% pour Moov Africa. Sur le segment de la téléphonie mobile, MTN détient une part de marché de 32,2%, contre 48,6% pour Orange et 19,2% pour Moov Africa.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 28 mai 2024)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik