twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : La start-up Julaya obtient une levée de fonds de 550 000 dollars

jeudi 26 décembre 2019

Julaya vient de réaliser une levée de fonds auprès d’investisseurs français. La jeune pousse bénéficie de désormais de 550 000 dollars pour renforcer ses activités en Côte d’Ivoire.

L’entreprise fondée par Mathias Léopoldie et Charles Talbot en mars 2018, confirme son potentiel. En effet, cette société a conçu une application qui facilite l’interopérabilité des comptes mobile money. « Julaya permet de recharger son compte depuis n’importe quel mobile money mais aussi envoyer de l’argent sur n’importe quel autre compte mobile money » affirme ses concepteurs.

En clair, un utilisateur qui a de l’argent sur son compte Orange money peut envoyer facilement et directement de l’argent à une tierce personne qui a MTN money ou Moov money. Aussi, les fonds obtenus par l’entreprise d’améliorer le logiciel pour qu’il soit plus performant. Ils permettront également de couvrir les besoin de la stratégie marketing.

Déjà vu

« Julaya permet d’augmenter la part des transactions digitales » affirment par ailleurs Mathias et Charles. Surtout que l’appli est jusque là sans frais additionnels pour l’utilisasateur qu’il soit client et commerçant. La start-up s’inspire de l’Afrique de l’Est où l’interopérabilité a amené un coup de boost aux transferts d’argent, au paiement marchand et au secteur informel. Cette fonctionnalité a été le véritable catalyseur de l’inclusion financière dans cette partie du continent.

Pour revenir à la Côte d’Ivoire, ce sont 20 milliards de francs FCFA qui s’échangent chaque jour via le téléphone. L’utilisation du téléphone pour faire des transactions est déjà habituel. Il ne reste plus qu’à permettre à tous les systèmes de paiements par mobile money d’être compatibles pour atteindre d’autres sommets.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 26 décembre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)