twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : La reforme d’Orange Money crée des dysfonctionnements

vendredi 8 mai 2020

Le service de transfert d’argent Orange Money connait actuellement des perturbations. En cause, une reforme qui n’a pas été bien expliquée au grand public.

« Nous conseillons actuellement à tout le monde de se rendre en agence pour payer les factures car il y a un dysfonctionnement du service Orange Money » s’écrit une conseillère à un abonné qui se plaignait dans une agence Orange dans le quartier chic de Cocody.

En effet, l’abonné disait avoir payé une facture par Orange Money mais que le service offert par l’opérateur avait néanmoins été coupé. Ce problème est également vécu par de nombreux abonnés qui font des souscriptions par ce moyen pour pouvoir avoir du crédit de communication. D’aucuns ont rapporté à ict4africa.net que désormais leurs lignes téléphoniques connaissaient des interruptions en appel et en réception après des souscriptions par Orange Money.

Une reforme sans ménagement

La reforme d’Orange Money a été une surprise pour les clients de l’opérateur leader. Un matin, les codes USSD de tous les services accessibles par ce canal avaient changé. Si le #144# est toujours le radical, le reste de la syntaxe pour accéder aux services a été complètement chamboulé sans préavis. Par exemple, les abonnés à l’offre internet flybox se retrouvent complètement perdus. Sur les réseaux sociaux ils sont nombreux à se renseigner sur le nouveau code pour payer ses factures.

Aussi, plusieurs services de l’Etat qui avaient leurs propres syntaxe comme l’enrôlement à l’assurance maladie ont été pris de cours. Ils se demandent pourquoi cette reforme intervient sans consultation au moment où la pandémie du coronavirus entraine une montée en puissance des paiements digitaux.

Question timing

Orange estime que la réforme était justement nécessaire pour répondre à la forte sollicitation de sa plateforme et aux nouvelles demandes d’intégration en cette période difficile. Aujourd’hui, il est plus facile de s’agréger à Orange Money selon l’opérateur. Il est même devenu possible de transférer de l’argent à un abonné qui n’a pas de compte en créant un code temporaire qu’on lui communique.

En Côte d’Ivoire, Orange Money est un service plébiscité par les usagers des paiements électroniques. Il est le principal moyen de paiement par téléphone devant MTN Money et Moov Money. Il est rattaché à de nombreux services dans une dynamique d’inclusion financière et de digitalisation des services financiers.

(Source : ICT4Africa, 8 mai 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)