twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Côte d’Ivoire : La Poste apportera le haut débit dans les régions reculées avec l’appui d’Eutelsat

mardi 19 janvier 2021

Dans la continuité de son plan de redressement opérationnel et financier adopté depuis 2013, la Poste investit le segment de la connectivité. La société publique compte dessus pour apporter des services à valeur ajoutée à une nouvelle niche de consommateurs.

La société française Eutelsat Communications a signé avec son partenaire de distribution InterSat un accord-cadre portant sur la fourniture de services de connectivité à La Poste de Côte d’Ivoire. L’accord pluriannuel dévoilé le lundi 18 janvier prévoit la liaison d’environ 170 bureaux de poste au satellite Konnect, permettant ainsi aux populations des zones éloignées d’accéder à des services de haute qualité.

Selon Isaac Gnamba Yao, le directeur général de La Poste de Côte d’Ivoire, cet accord qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat public-privé « est une action de plus pour La Poste de Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de sa vision de “Maison du Citoyen et des Entreprises, Coursier de l’Etat” ». Il permettra à La Poste de Côte d’Ivoire de diversifier davantage ses activités et de sortir du cadre restreint de sa mission régalienne de service postal universel pour le transport de courrier et les services connexes.

La fourniture aux populations de l’accès à l’Internet à haut débit par La Poste épouse son plan de redressement opérationnel et financier adopté depuis 2013 et dont l’un des grands chantiers est la dynamisation de l’offre commerciale à travers des services numériques à valeur ajoutée. Elle contribuera également à l’augmentation du taux de couverture Internet, qui est de 0,9% pour le fixe et 68,9% pour le mobile, selon les dernières données du régulateur télécoms.

Alors que la demande en connectivité se fait croissante, La Poste ivoirienne se positionne pour donner à des millions d’Ivoiriens jusqu’ici mal couverts en services télécoms les moyens d’accéder à distance aux services de l’Etat, aux soins de santé, à l’éducation en ligne, à l’e-commerce.

(Source : Agence Ecofin, 19 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)