twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Contrôle et de prise en charge du fret aérien : La Douane sénégalaise loue les services de CHAMP Cargosystems S.A

samedi 4 juin 2016

Pour optimiser son système de contrôle et de prise en charge du fret aérien dans les aéroports, la Douane sénégalaise a choisi la société américaine CHAMP Cargosystems S.A., l’un des fournisseurs informatiques ayant la meilleure réputation dans le monde en matière de réponses aux besoins de l’industrie du fret aérien.

Sans connaitre les détails et les critères ayant dicté le choix de ce fournisseur américain, une source renseigne que CHAMP Cargosystems S.A a déjà démarré depuis le 1er juin dernier un travail d’installation de son service informatique "Advance Electronic Information for expéditions". Il s’agit selon notre interlocuteur de la phase pilote qui marque l’entrée effective de cette entreprise dans l’indexation du système de collecte des recettes du fret aérien au Sénégal. En théorie, explique la même source, "La société américaine collecte, en amont, des informations relatives au fret avant chargement qui sont entrées dans une base de données. Cette dernière va permettre à la douane sénégalaise, déjà informée de la teneur et de la quantité du fret, de réduire le temps de dédouanement et des expéditions ainsi qu’à minimiser les pertes de recettes’’.

"Mais il y a aussi une dimension sécuritaire importante comme le requièrent les nouveaux standards de l’organisation mondiale des douanes", selon un responsable de la Douane qui précise que le service informatique "Advance Electronic Information for expéditions" de CHAMP Cargosystems S.A, contribue de façon effective à optimiser la sécurité du fret et du transport aérien contre le terrorisme et la criminalité internationale. Il s’appuie sur le système Cloud "Traxon Global Customs (TGC) . ‘’C’est un service en Cloud globalement utilisé par plus d’une centaine de compagnies aériennes et de manutention au sol pour imposer les nouvelles exigences de conformité aux clients qui passent par les douanes", explique -t-il.

Mame Talla Diaw

(Source : Enquête, 4 juin 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)