twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Contrôle des appels internationaux entrant : l’ARTP devrait, à elle seule, jouer ce rôle, selon Babacar Diop

dimanche 8 août 2010

L’écrivain et Docteur en Philo, Babacar Diop estime que l’Agence de Régulation des Postes et Télécommunication (ARTP) n’avait pas besoin de faire appel au Société de télécommunication « Global Voice » pour lui confier le contrôle des appels internationaux entrant. Invité, ce dimanche 8 Août, à l’émission de la RFM, Remue-ménage, il a exprimé son incompréhension vis-à-vis du rôle de cette agence. Pour lui, l’ARTP qui est une agence de régularisation devrait pouvoir régler le problème ».

Il a expliqué que « l’ARTP justifie l’arrivée de Global Voice par la lutte contre la fraude sur les appels entrants. L’ARTP veut nous dire que la Sonatel ne joue pas vraiment son rôle et qu’il y aurait des fraudes ». C’est là, dit-il, où il y a des problèmes parce que l’ARTP devrait, à elle seule, jouer ce rôle de contrôle et ne pas appeler Global Voice. Selon lui, tout ce que peut faire Global Voice pour le contrôle, ça devrait être d’abord le rôle de l’ARTP.

Le Docteur en Philo d’indiquer : « je soupçonne derrière quelque chose. D’abord il n’y a pas eu d’appel d’offre, on nous balance un décret et ensuite l’ARTP soupçonne même la Sonatel ».

Cependant, il est d’avis que « l’Etat n’a pas bien géré ce dossier. Il devrait d’abord faires des enquêtes sur la fiabilité de Global Voice, sur ce que cette société peut nous apporter. D’autant plus qu’il y a eu des problèmes partout où il est passé : en Guinée, au Gabon, en Côte d’Ivoire, au Congo ».

Papa Mamadou Diéry Diallo

(Source : Pressafrik, 8 août 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)