twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Contre les taxes sur les appels entrants : Politiques, organisations syndicales, société civile et travailleurs de la Sonatel engagent la résistance

jeudi 22 septembre 2011

Les travailleurs de la Sonatel poursuivent leur combat contre les taxes sur les appels entrants. Ce mercredi, ils étaient dans la rue pour exiger l’annulation du décret présidentiel imposant une surtaxe sur les appels entrants. Formations politiques et syndicales, organisations consuméristes, membres de la Société civile, tous étaient aux côtés des travailleurs de la Sonatel pour engager « la résistance contre la liquidation de la Sonatel. Leaders politiques et syndicaux, société civile, organisations de défense des droits des consommateurs, plus exactement la ligue des consommateurs ont scandé : « Non à la surtaxe ! Ne touche pas aux appels entrants » !

Entre autres cris de « guerre » : « Non à la surtaxe sur les appels entrants ! Non à la liquidation du patrimoine national ! Non au bradage de la Sonatel... Les appels vont continuer à entrer mais toi (Wade) tu va sortir...) Tout ce concert de protestation au rythme de « ma waxoon waxèet » (le tube de l’été !).

La procession qui a quitté la place de l’Obélisque, a été perturbée à hauteur de la rue 25 de la Medina par un leader syndical mécontent du message déroulé sur deux cartables portés par deux jeunes travailleurs de la Sonatel. Il est écrit noir sur blanc sur l’un des cartables, un message attribué au Président Wade et signé de lui : « Pour mon ami Alex Segura » du nom du fonctionnaire du Fmi à qui le chef de l’Etat avait remis une mallette d’argent en guise de cadeau d’adieu. Et sur l’autre cartable, ces mots : « Guiro et Sock » allusion faite aux révélations d’un leader syndical que Wade aurait promis 5 milliards à ces derniers pour acheter leur silence »

Cet incident clos, la procession poursuit son chemin vers les grilles de la Rts. La parole est donnée à des leaders politiques, syndicaux, de la société civile... Pour Moustapha Niasse, « Wade a violé la loi. Car dans aucun pays du monde on impose une taxe par un décret. Ce diktat n’a aucune justification ; et ce projet vient pour réduire encore le pouvoir d’achat des Sénégalais et décourager les investisseurs ». "Ce qui est grave, poursuit Moustapha Niasse, c’est que c’est la Sonatel qui est menacée par ce régime carnassier ». Heureusement, se félicite-t-il, « la Sonatel a montré la voix de la résistance ».

Abdoulaye Bathily, Aminata Mbengue Ndiaye, Sidiya Ndiaye de la Fgts, Mamadou Diallo du Sntpt... tous ont dénoncé la surtaxe sur les appels entrants et appelé à la « résistance » pour sauvegarder le dernier fleuron de l’économie nation.

(Source : Ferloo, 22 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)