twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Contentieux entre Tigo et ses 91 employés : Le M23 invite Macky Sall à suspendre le processus d’externalisation enclenché par Tigo

lundi 25 mai 2015

Le mouvement du 23 Juin (M23) a pris faits et causes pour les travailleurs de Tigo dans le processus d’externalisation enclenché par l’opérateur de téléphonie mobile. Ce, après avoir rencontré le syndicat national des travailleurs de Sentel (Snts). Le chef de l’Etat a sollicité l’arbitrage du chef de l’Etat dans ce contentieux. « Le bureau du M23 appelle les autorité de la République à prendre d’urgence des mesures conservatoires suspensives du projet d’externalisation en cous à Tigo en attendant de trouver une solution à la hauteur des intérêts de notre pays et de ceux des travailleurs concernés », indiquent les camarades de Mamadou Mbodj qui invitent le président Macky SALL à s’impliquer personnellement pour une solution patriotique diligente au différend qui oppose nos compatriotes à un opérateur de téléphonie mobile.

En effet, le M23 considère l’externalisation comme une pratique pernicieuse et illégale dans la mesure où elle précarise l’emploi de centaines de salariés. Et, par ricochet, hypothèque l’avenir de nombreux étudiants et celui des grandes écoles qui les forment. « Dans le contexte de la mondialisation, la pratique de l’externalisation doit être considérée comme un fléau qui installe une concurrence déloyale sur le marché de l’emploi au détriment des enfants des pays comme le nôtre, alertent les responsables du M23. Pour eux, le Sénégal ne devrait pas faire moins que le Niger qui a adopté des mesures de protection des travailleurs contre les effets néfastes de l’externalisation.

(source : SeneNews, 25 mai 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)