twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Contentieux avec l’ARTP : Les précisions de Cheikh Amar

mardi 30 juin 2015

Après la sortie du Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) sur le retard dans la livraison de deux immeubles de l’agence, dont TSE de l’homme d’affaires, Cheikh Amar a régi. Ce pour faire savoir qu’il est en train d’assurer la construction.

Il a chargé son bras droit Pape Diogaye Faye, le Directeur, chargé de la Communication du groupe Holding Amar d’apporter des précisions dans les colonnes de Gfm.

« En 2012 il y avait un arrêté préfectoral demandant l’arrêt de tous les chantiers aux alentours de l’aéroport. A plus forte raison les bâtiment de niveau R+ 3 pendant presque 15 mois.

Après la levée de l’interdiction, l’Artp a connu plusieurs Directeurs généraux. Le premier a voulu complètement changé les plans des immeubles, le second a fait aussi pareil.

Au total, nous nous sommes retrouvés avec trois modifications différentes. Ce qui engendre certainement un surplus financier et une perte de temps encore pour l’achèvement des immeubles.

On est passé de R+2 à R+5 avec un sous sol plus une terrasse aménagée. Ce qui fait un total de 7 niveaux. On est passé de 8000 m2 à 12 000 m2.

Et pourtant Cheikh Amar s’y attèle sans pour autant réclamer la signature d’un avenant.

A la livraison, selon, l’expert architecte Pierre Atépa Goudiaby, il y aura un surplus évalué à plus de 3 milliards F CFA.

Nous comprenons la réaction du Directeur général de l’Artp qui a un objectif bien défini, qui est de faire de son entreprise l’une des plus performantes du pays.

Nous comprenons son empressement, mais nous lui demandons aussi de comprendre les péripéties engendrées ce projet.

Nous le remercions de reconnaître publiquement l’état d’avancement des travaux.

Aujourd’hui, Cheikh Amar est plus que décidé à en finir avec ce projet ».

Pape Diogaye Faye
Directeur chargé de la Communication du Groupe Holding Amar

(Source : Sene News, 30 juin 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)