twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Construction du nouveau siège de la Sonatel : La première pierre posée

mercredi 24 novembre 2010

La Sonatel s’est engagée dans un projet de construction de son nouveau siège sur la Vdn. La première pierre de cet édifice a été posée hier, mardi 23 novembre, par le Premier Ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye en présence des Directeurs généraux de la Sonatel et de France Télécoms. Après un quart de siècle de développement des télécommunications au Sénégal, la Sonatel souhaite construire un nouveau siège au nouveau de la Vdn. La pose de la première pierre a été faite hier, mardi 23 novembre par le Premier Ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye.

« Ce nouveau siège sera très prochainement un lieu où convergent et cohabitent les technologies de pointe, les références culturelles à cette terre multi millénaire qu’est le continent africain, tout en restant dans un pragmatisme tout contemporain », a martelé le Directeur Général de la Sonatel et tout nouveau Président du Conseil d’Administration de la Senelec, Cheikh Tidiane Mbaye. Ce dernier d’ajouter : « c’est donc un projet architectural à la fois futuriste et ancré dans notre culture et nos valeurs ; des valeurs de partage, de convivialité et d’échanges ».

Le directeur général de la Sonatel a aussi estimé que la pose de cette pierre se fait dans un contexte particulier qui remplit tous Sonatéliens de fierté et d’espoir en l’avenir : « celui de 25 ans de notre entreprise ».

Le Directeur Général de France Télécoms, M. Stéphane Richard, quant à lui, a souligné que la Sonatel a joué un rôle essentiel dans l’économie du Sénégal et des pays voisins. Car, selon lui, un gain de 10 points en pénétration de téléphonie mobile entraîne une hausse additionnelle de 0.81% du Pib, tandis qu’une hausse semblable de la pénétration du haut débit entraînerait une hausse du Pib de 1.4%. C’est dans cette optique que le patron de France Télécoms a déclaré : « notre performance économique n’a de sens que si elle s’accompagne du développement économique et social durable des populations ». Pour cela, estime t-il, « nous offrons en en Afrique le meilleur des services de Groupe pour une croissance économique durable et un partenariat gagnant-gagnant ».

Le Premier Ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye qui a posé la première pierre de cet édifice, en compagnie des responsables de la Sonatel et de France Télécoms, a soutenu que les télécommunications constituent une grappe de croissance dynamique et contribuent à hauteur de 8% au Pib.

Cheikh Ndong

(Source : Sud Quotidien, )

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)