twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Constitution d’une filière pérenne de conception-fabrication de films d’animation 3D Le défi en voie d’être relevé à Dakar

jeudi 21 novembre 2013

Financé par le Programme ACP-UE (Union Européenne) d’appui aux secteurs culturels, la nouvelle filière de formation à l’animation 2D et 3D destinée aux jeunes des pays ACP, vient d’ouvrir ses portes à Dakar depuis le 16 septembre 2013 avec une première promotion de 10 étudiants sélectionnés sur plus de 200 candidats. D’après un communiqué reçu, la formation qui s’étend sur deux sessions de 9 mois, porte sur les techniques les plus récentes de l’animation 2D et 3D et de la création artistique associée. Elle est sanctionnée par un diplôme reconnu par un collège de professionnels. Âgés entre 22 à 30 ans, ces étudiants bénéficient d’une prise en charge totale et d’une formation gratuite.

Pour le contexte, le marché où l’animation 2D et 3D est en pleine expansion et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique sont quasiment absents. C’est pourquoi l’objectif du projet est de constituer une filière pérenne de conception-fabrication de films d’animation 3D au sein des états ACP capable de répondre à aux besoins de ces régions (chaînes tv, agences de publicité, producteurs…), nous dit-on. Mais il vise aussi à gagner des parts de marchés à l’export. L’ensemble de la formation se déroule à Dakar dans les locaux de la société IAM chef de file du projet. Un bâtiment est dédié à l’accueil des étudiants et de leurs formateurs.

Les travaux d’application menés pendant la session de formation porteront sur : la réalisation d’une série de 5 programmes courts (épisodes) en animation 3D destinés à la télévision. Ce qui constituera une première mondiale, signale-t-on. Chaque épisode mettra en scène les aventures d’une bande d’amis venus des différentes régions ACP. Pour plus de détails, une conférence de presse sur l’animation 2D et 3D destinée aux jeunes des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) se tiendra ce 20 Novembre 2013 à l’IAM à partir de 16h.

(Source : Dakar Actu, 21 novembre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)